thumbnail Bonjour,

Jean-Pierre Rivère, le président de l’OGC Nice, a choisi de faire confiance à Claude Puel pour prendre en mains son équipe.

Avant de prendre sa décision, le président azuréen a notamment eu l’avis plutôt favorable de Jean-Michel Aulas, pourtant souvent critique à l’égard de l’ancien coach de l’OL. « Claude Puel n’a pas tous les pouvoirs. On est en concertation permanente, on s’appuie sur lui. On a partagé l’envie de bâtir un projet ensemble, déclare Rivère sur RMC. Michel Seydoux (le président lillois, ndlr) m’a dit que c’était Claude Puel qui avait fait Lille et Jean-Michel Aulas, contrairement à ce qu’on dit, ne m’a pas dit du mal de Claude Puel. »

Relatifs