thumbnail Bonjour,

Tenu en échec 1-1 par Toulouse lors de son entrée en lice pour la 1e journée de championnat, Montpellier a raté sa sortie.

Maladroit, pas assez réaliste à l'image d'Emanuel Herrera (aucun tir), Benjamin Stambouli relativise mais est conscient du manque de réalisme et des erreurs de ses coéquipiers pour cette première sortie. «On ne peut parler ni de satisfaction, ni de déception. C'était un match de reprise avec des événements qui nous ont obligés à faire preuve de solidarité. On va bosser, gommer nos erreurs, et le jour où on terminera à onze, on ne sera pas mal.»

Relatifs

From the web