thumbnail Bonjour,

Goal.com poursuit sa présentation de l’ensemble des clubs de Ligue 1. Aujourd'hui : l'Olympique Lyonnais.

Lyon avance caché en ce début de saison. Pour la première fois depuis douze ans, le club de Jean-Michel Aulas ne disputera pas la Ligue des Champions. 4e lors de l'exercice 2011-2012, les hommes de Rémi Garde vont devoir se contenter de l'Europa League. C'est peut-être une bonne chose pour l'OL, qui aura l'occasion de jouer cette compétition à fond. Mais Lyon pose de nombreuses questions à l'aube d'aborder cette saison 2012-2013...

La saison dernière et ce qui a changé :

Une nouvelle ère s'installe du côté de l'OL. Les Lyonnais terminent 4e avec 64 points, aux portes d'un podium qu'ils n'ont jamais quitté ces douze dernières années. Lyon aborde cette nouvelle saison la tête basse, et verra Montpellier, Paris et Lille disputer une Ligue des Champions qui s'était habituée à sa présence tous les ans. L'OL a alterné le bon et le moins bon la saison passée, possédant la 14ème défense du championnat devant Evian TG, l'AJ Auxerre et Dijon entre autres. Une statistique qui pique pour Jean-Michel Aulas, qui n'a toujours pas recruté lors de ce mercato. Aucune arrivée n'est attendue tant que le club n'aura pas vendu. C'est un fait. Aujourd'hui, Lyon est donc parti pour commencer sa saison avec les mêmes joueurs, exception faite pour Kim Källström, un des joueurs pointés du doigt par Aulas il y a un mois, qui s'est engagé avec le Spartak Moscou. Pour le reste, Cris, Aly Cissokho, Michel Bastos sont toujours là. Rémi Garde compte sur les joueurs du centre de formation pour jouer les jokers, à l'image de Yassine Benzia, prometteur durant les matchs de préparation. Bon point à noter tout de même, le club a remporté son premier trophée de la saison à New-York face à Montpellier, le trophée des Champions. "Cette saison, il y aura très peu de changements donc nous n'aurons pas l'excuse de ne pas se connaître. Si nous démarrons bien le championnat, il faudra compter sur nous", prévient Jimmy Briand.

Système et style de jeu :

L'an dernier, les pépins physiques des joueurs n'ont pas épargné Rémi Garde. Lisandro Lopez, Yoann Gourcuff, Cris, Lovren longtemps blessés, l'entraineur lyonnais a du compenser ces blessures. L'ancien joueur de l'OL alterne entre un 4-4-2 avec Gomis et Lisandro sur le front de l'attaque, et un 4-3-3 avec le seul Argentin, nouveau capitaine des Gones, en pointe. Le côté gauche a parfois été le point fort des Lyonnais, emmené par un Michel Bastos des grands soirs. Le gros point faible de l'équipe reste la défense. L'arrière garde se montre fébrile dès qu'elle est mise à contribution, peu importe la paire associée (Lovren-Cris, Lovren-Koné ou Umtiti, Cris-Koné, etc). Et les blessures dans ce secteur de jeu n'ont pas arrangé les choses, puisque Rémi Garde a souvent été obligé de faire reculer un milieu défensif (Gonalons ou Fofana). L'équipe doit beaucoup de ses victoires ou matchs nuls à Hugo Lloris, dont les négociations pour son transfert sont au point mort.

L’homme à suivre :

Yoann Gourcuff : Le Breton a fait une très bonne préparation avec Lyon. Pas épargné par les blessures depuis son arrivée dans le Rhône, l'ancien Girondin apparait très affuté et à l'aise sur le terrain depuis deux mois. Intéressant sur les matchs amicaux disputés par son club, Yoann Gourcuff espère que cette saison sera la bonne avec Lyon. Le sentiment est réciproque.

Equipe-type : Lloris - Réveillère, Cris, Koné, Dabo - Fofana, Gonalons, Gourcuff - Lacazette, Briand, Lisandro (cap,)

Recrutement :
Départs : Kim Källström (Spartak Moscou), Mohamed Yattara (Troyes, prêt)

Le calendrier du mois d’aout :

1e journée (11 août) : Stade Rennais - Olympique Lyonnais
2e journée (18 août) : Olympique Lyonnais - Troyes
3e journée (24 août) : Evian TG - Olympique Lyonnais
4e journée (1er septembre) :  Olympique Lyonnais - Valenciennes

L'objectif :

"J'espère que nous allons nous qualifier l'an prochain pour la Ligue des Champions. Et cela sans prendre d'engagement. Il faut tenir compte d'un certain nombre de réalités économiques". La déclaration vient de Jean-Michel Aulas. Le président lyonnais a conscience que l'OL peut regretter de ne pas disputer la Ligue des Champions cette saison. Les Lyonnais devront faire mieux que la saison dernière, année où ils se sont trop souvent mis en danger quand la situation ne le permettait pas. La défense n'a pas rassuré pendant les matchs de préparation, mais Rémi Garde devra renforcer son milieu de terrain avec le départ de Kim Källström, et demander à ses joueurs de jouer vite. Si Lyon veut retrouver la Ligue des Champions rapidement, le club devra se concentrer et balayer ses défauts pour accrocher le podium. La lutte pour celui-ci s'annonce alléchante entre Paris, Lille, Montpellier et Lyon.

La côte Goal.com :

***

A lire aussi :

Tout sur la Ligue 1

Relatifs

From the web