thumbnail Bonjour,

Goal.com poursuit sa présentation de l’ensemble des clubs de Ligue 1. Après Toulouse, focus sur Evian qui après une belle saison espère rééditer l'exploit.

Surprenant neuvième la saison précédente, Evian Thonon Gaillard est à une saison charnière de son histoire. Rester dans l’élite et y jouer un rôle important ou se battre contre la relégation. Pour cela, Evian est accompagné d’un coach expert dans la lutte pour le maintien : Pablo Correa.

La saison dernière et ce qui a changé

Tout d’abord le statut de l’équipe. Auréolé de quatre successions en autant d’années, Evian arrivait l’année dernière en Ligue 1 comme une équipe condamnée à jouer son maintien lors des toutes dernières journées. Aujourd’hui, l’équipe est prise au sérieux par toutes les écuries de Lige 1. Neuvième de la dernière édition avec la cinquième meilleure attaque (54 buts), Evian devra faire sans de nombreux joueurs expérimenté qui avait composé la colonne vertébrale de l’équipe. L’international danois Poulsen n’a pas renouvelé son contrat et Thomas Kahlenberg est reparti à Wolfsburg. Les dirigeants d’Evian les ont remplacés poste pour poste avec l’international burkinabé Djakaridja Koné qui s’est décrit comme : «physique et collectif» et Zouhaier Dhaouadi, que le club tient en estime, le décrivant comme « ailier, gaucher, rapide et très technique est l'un des tout meilleurs joueurs africains ». Cependant, ces joueurs n’ont encore jamais joué en Ligue 1 et un temps d’adaptation aura certainement lieu. Ce qui peut laisser prévoir un mauvais départ de la part des savoyard.

Système et style de jeu

Evian a eu lors de la saison précédente un esprit très offensif, surprenant les défenses adverses à plusieurs reprises. Impitoyable en contre attaque grâce à la rapidité de Wass et Kahlenberg (remplacé par Dhaouadi), l’équipe devrait être plus défensive cette année avec la première saison pleine de Correa, ce qui ne serait pas un luxe vu que l’équipe était la 15e défense avec 55 buts encaissés. Cependant, le départ de Poulsen est tout sauf une bonne nouvelle, son expérience, son placement et sa hargne a souvent permis à Evian de ne pas prendre l’eau.

L’homme à suivre

Yannick Sagbo : Auteur de 10 buts la saison dernière, il a été stoppé dans son élan par des blessures à répétition entre janvier et avril, ce qui ne lui aura pas permis d’améliorer son compteur but. Cette saison, Sagbo est prêt à confirmer les espoirs placés en lui. Car à 24 ans, c’est lui qui portera l’attaque savoyarde sur ses épaules. Attention, le départ de Casoni a semblé perturbé l’attaquant ivoirien.

Equipe type

Andersen – Dja Djédjé, Cambon, Angoula, Wass – Dhaouadi, Sorlin, Barbosa, Khelifa – Bérigaud, Sagbo.

Mercato

Arrivées
Dhaouadi Zouheir (Club Africain), Koné Djakaridja (Din. Bucarest), Mbarki Iheb (CA Bizerte), Salamone Mickaël(Paris-SGB),WassDaniel(Benfica)

Départs
Cilinsek Sasa, Durand Johann, Farina Nicolas (Cottbus), Kahlenberg Thomas (Wolfsburg), Leroy Jérôme, Poulsen Christian, Rippert Guillaume (Cottbus), Wass Daniel (Benfica), Westberg Quentin (Luzenac)


Le calendrier du mois d’aout

1e journée (10 août) Evian – Saint-Etienne

2e journée (18 août) Evian – Bordeaux

3e journée (25 août) Brest - Evian

4e journée (1er septembre) Evian – Lyon

L’objectif

Malgré un premier championnat de grande qualité, le maître mot sera cette saison la prudence. En effet, on sait très bien que l’objectif premier sera d’éviter la relégation. Pour cela, les savoyard tenteront de s’installer dans le ventre mou du classement le plus vite possible. C’est d’ailleurs l’entraîneur Pablo Correa qui l’affirme : « Ce sera le maintien. Nous avons un club très jeune et très frais à ce niveau de compétition. Nous n’avons pas d’histoire, ou alors une toute petite, et il faut la construire petit à petit. Nous pouvons toujours avoir des ambitions mais il faut avant tout être réaliste. La deuxième saison est souvent la plus difficile. Mentalement, ce sera dur »

La côte Goal.Com

**

Relatifs

From the web