thumbnail Bonjour,

Jérémy Ménez s'est exprimé sur le site officiel du PSG pour la première foi depuis son retour de vacances afin d'aborder la nouvelle saison qui attend le club parisien.

Le milieu offensif français qui bénéficiait, comme Blaise Matuidi, d'un temps de repos supplémentaire après l'Euro, a enfin pu retrouver son équipe. L'occasion de faire connaissances de ses (nombreux) nouveaux partenaires et d'attaquer la préparation d'une saison qui s'annonce très excitante pour le club de la capitale.

 

 De nouveaux objectifs

Après une première saison chargée en émotion où il a fait "deux derniers mois phénoménaux" selon Carlo Ancelotti, Jérémy Ménez a très justement obtenu son ticket pour l'Euro. Une première pour l'ex joueur de la Roma qui s'est malheureusement terminée sur une mauvaise note. En effet, l'international français qui s'est d'avantage fait remarquer en mal qu'en bien durant la compétition, devra répondre à une convocation disciplinaire de la FFF le 27 juillet et risque des sanctions. Mais si cette épisode n'est pas complétement bouclé, le milieu offensif a toutefois apprécié d'avoir une coupure pour se reposer. "Après l’Euro avec les Bleus j’ai eu un peu plus de trois semaines de coupure, le temps de me reposer, de souffler, et de sortir un peu du contexte football. C’est donc toujours appréciable."

Désormais, le parisien peut se tourner vers la nouvelle saison. A commencer par une tournée au USA où le PSG pourra fièrement faire l'étalage de sa vitrine, tout juste rafraîchie de nouvelles stars. Pour Ménez, ces nouvelles recrues prouvent d'ailleurs le sérieux du PSG, qui souhaite clairement devenir un grand club. "Ces arrivées démontrent en effet les ambitions du club, comme les dirigeants l’ont dit depuis le début. Les objectifs sont clairement affichés, et je pense que c’est très bien pour la Ligue 1, ça va pousser une équipe française à aller le plus loin possible en Champions League et relever le niveau du championnat".

 

Une autre dimension

Justement, c'était le propos de Zlatan Ibrahimovic, convaincu lors de sa première conférence de presse, que l'ambition du PSG et l'arrivée de joueurs de classes mondiales comme lui était une bonne chose pour le championnat français. Ménez connait d'ailleurs le suédois pour l'avoir affronter en Serie A. Les deux joueurs se sont croisés plus d'une foi a l'époque où le parisien défendait les couleurs de la Roma. "On a joué l’un contre l’autre pendant 3 ans en Italie, lorsque j’évoluais à l’AS Rome (de 2008 à 2011). On sait tous qu’un grand joueur arrive dans l’équipe. Il va nous aider, tout comme Thiago Silva d’ailleurs, à tirer le Paris Saint-Germain au plus haut." Tout comme Verratti et Lavezzi qui sont "des renforts de poids" selon l'international français.

Avec ces renforts, le PSG pourra d'ailleurs disputer l'un de ses premiers tests de la pré-saison. Car malgré le contexte qui entoure toute rencontre durant la pré-saison, le match face Chelsea devrait donner les premières indications à Carlo Ancelotti. Même si Menez lui, n'est pas certain de le jouer « En ce qui me concerne, je ne sais pas encore si je vais pouvoir y participer car je reprends tout juste l’entraînement, mais c’est une belle affiche à disputer. » Et nul doute que l'équipe française voudra faire bonne figure face au champions d'Europe en titre. Un peu à la manière des Blues il y a quelques années, le PSG se lance un projet ultra ambitieux qui fait de la Ligue des Champions l'objectif principal. Chelsea l'a finalement remporté après sept longues années, Jérémy Ménez et ses coéquipiers espèrent ne pas attendre aussi longtemps.

 

 

 

Relatifs

From the web