thumbnail Bonjour,

Selon vous, le PSG, qui a terminé deuxième du championnat, aurait-il été champion avec Antoine Kombouaré ?

Deuxième. Le PSG n'a pu décrocher que la 2e place du championnat et s'est fait piquer le titre de Champion de France par Montpellier. Pourtant, il a quelques mois encore, personne n'aurait imaginé que le club de la capitale et ses millions échouent lors de la dernière ligne droite. Incapables de conserver la première marche du podium, les parisien n'avaient plus leur destin en mains ce dimanche, lors de la 38e journée. Seule une défaite de Montpellier à Auxerre leur aurait permis de remporter ce fameux titre. Mais ce revers n'a pas eu lieu et la déception a envahi tout Paris.

Leader à la trêve
Une question se pose. Le PSG aurait-il été champion si Leonardo n'avait pas limogé Antoine Kombouaré pour le remplacer par Carlo Ancelotti à l'inter-saison ? Il faut dire que virer une entraîneur alors qu'il est leader d'un championnat, c'est du jamais vu... ou presque. Et pourtant, le club de la capitale avait été sacré champion d'automne, avec 40 points et surtout 3 longueurs d'avance sur un Montpellier. Mais le "Kanak" n'avait pas un nom assez prestigieux pour rester l'entraîneur... et la "sanction" est tombée.

Leornado a voulu donner les moyens à son club... Mais Carlo Ancelotti aurait pu tout aussi bien venir cet été et aborder sereinement la saison prochaine en mettant en place le jeu de sa nouvelle équipe. Il n'est ainsi pas anodin de se demander si l'ancien coach des Blues n'est pas arrivé trop tôt et s'il n'a pas mis trop de temps pour s'adapter au championnat de France. Car malgré l'arrivée de Thiago Motta, Maxwell et Alex lors du mercato hivernal, le PSG s'est laissé surprendre par une équipe de Montpellier, beaucoup moins riche, mais tellement mieux en place.

Le PSG n'a donc pas totalement remporté son pari. Son défi. Et le départ de Kombouaré a peut-être joué un rôle dans cette histoire. Seulement, avec des "si", on mettrait Paris en bouteille comme le dit l'expression. Une chose est certaine, le club de la capitale est entrain de se construire. S'il aura tout à prouver la saison prochaine, il ne faut pas oublier qu'après huit ans sans Ligue des champions, il va quand même retrouver la scène européenne. En un an, il s’est passé beaucoup de choses et il ne faudrait quand même pas faire comme si de rien n'était.


Relatifs

From the web