thumbnail Bonjour,

L’OM va changer. Le club olympien n’aura pas le même visage la saison prochaine et ce, sur plusieurs aspects que nous vous invitons à découvrir.

Malgré un quart de finale de Ligue des champions et une troisième Coupe de la Ligue d'affilée, Marseille, loin de ses objectifs en championnat et face à une situation financière délicate, donne une impression de flou à l'heure de préparer la saison prochaine.

Pas de C1, un effectif qui va changer

Marseille, qui avait participé aux cinq dernières éditions, ne s'est pas qualifié pour la prochaine Ligue des champions. Avec un quart de finale cette saison, la compétition lui a rapporté environ 20 millions d'euros. La participation à l'Europa League la saison prochaine ne compensera absolument pas le manque à gagner. Au total, si l'on ajoute l'absence en C1, la baisse des droits télé et le manque à gagner de recettes au Vélodrome en raison des travaux, ce sont 35 millions d'euros qui manquent dans les caisses de l'OM. Pour le président Vincent Labrune, trois solutions: des cessions de droits commerciaux et des contrats de sponsoring permettant de boucher le trou, un nouveau chèque de l'actionnaire Margarita Louis-Dreyfus, ou encore une baisse du budget à environ 100 millions d'euros.

 Cette semaine, dans Les Echos, la veuve de Robert Louis-Dreyfus a assuré qu'elle voulait "rester actionnaire de l'OM" tout en affirmant souhaiter garder ses "options ouvertes". Elle a aussi prévenu que son investissement avait des limites: "La presse spécule sur des milliards que je suis censée avoir, mais ces milliards appartiennent au groupe Louis-Dreyfus, pas à moi, ni à ma famille".

Quel avenir pour Deschamps ?

Si la situation financière du club détermine le visage de la prochaine équipe, le point de vue des joueurs compte également. Les cadres marseillais veulent-ils prendre le risque de vivre une nouvelle saison aussi calamiteuse en championnat (série de 13 matches sans victoire en L1, désamour avec les supporteurs...)? Pas sûr. Certains joueurs, à forte valeur marchande, devraient partir. Loïc Rémy est convoité par Tottenham, qui souhaitait le faire signer dès le dernier mercato d'hiver pour environ 25 millions d'euros. Le Ghanéen André Ayew, 22 ans, formé à l'OM, intéresse Arsenal. Autres partants possibles: Mathieu Valbuena, Steve Mandanda ou Nicolas Nkoulou, même si le président Labrune affirme vouloir faire l'effort pour conserver ces deux derniers. Quant à l'Espagnol Cesar Azpilicueta, il a déclaré dimanche qu'en cas de proposition intéressante pour les deux parties, il l'étudierait. Par ailleurs, le Brésilien Brandao, le Malien Djimi Traoré et Jean-Philippe Sabo, en fin de contrat, vont partir.

Ancien capitaine victorieux de l'OM (vainqueur de la Ligue des champions 1993), Didier Deschamps a permis au club de renouer avec le succès depuis son arrivée il y a trois ans au poste d'entraîneur: un titre de champion, 3 Coupes de la Ligue et 2 Trophées des champions. Malgré son prestige, certains groupes de supporteurs n'ont pas hésité cette saison à réclamer son départ. Les tensions avec le directeur sportif José Anigo et la faiblesse des moyens mis à sa disposition pour construire un groupe compétitif (notamment durant le dernier mercato d'hiver) ont pu un temps le fragiliser. Mais le président Labrune comme l'actionnaire le soutiennent et estiment que la question de son avenir ne se pose pas. Deschamps répète, inflexible, qu'il a deux ans de contrat. Seule inconnue: sa feuille de route pour la saison prochaine, que le président Labrune ne lui présentera pas avant de savoir les moyens que lui octroie l'actionnaire.

Relatifs

From the web