thumbnail Bonjour,

L'entraineur de Montpellier, René Girard a déclaré que malgré sa victoire face à Rennes (0-2) son équipe n'était pas à l'abri.

L'entraineur de Montpellier, René Girard a déclaré que malgré sa victoire face à Rennes (0-2) son équipe n'était pas à l'abri à deux journées de la fin.

René Girard, quelle analyse faites-vous de cette victoire ?

C'est bien, j'attendais que les garçons donnent la réponse sur le terrain (après une semaine mouvementée), cela a été le cas, cela se passe de commentaires. Nous avons eu de la réussite mais nous avons fait les efforts, il y a eu de la qualité de jeu. Les garçons sont allés chercher ce succès. Le match parfait n'existe pas mais nous avons été costauds. Nous avons montré que nous étions capables de marquer et de tenir un résultat.

Y avait-il un manque de sérénité dans le groupe, à cause des déclarations de Belhanda mettant en cause ses coéquipiers, avec ce match contre Rennes ?

Le manque de sérénité ne venait pas de notre part , on est là depuis le début de saison. Je me demande si cette équipe n'aime pas la pression, on l'a déjà vu à Paris (2-2) et Marseille (3-1), c'est encourageant.

Certains joueurs vous ont-il manqué ?

Nous étions privés de garçons majeurs mais nous avions préparé tout le monde à jouer, et quand on voit le match que fait Rémy (Cabella) ce soir... Il a la fraîcheur, la qualité, l'insouciance, il faut juste qu'il se discipline un peu, comme Younès (Belhanda), même s'il a plus d'expérience.

Le titre, vous y croyez ?

On a fait 10 mois de compétition, pourquoi s'emmerder à trois journées de la fin en se demandant ce qu'il va nous arriver...

Le week-end prochain, vous rencontrez Lille...

On fait tout ça pour jouer des matches comme ça, le stade sera chauffé à blanc. On peut s'assurer la deuxième place mais Lille est solide. Rien n'est terminé, il faudra être là jusqu'au bout

Relatifs

From the web