thumbnail Bonjour,

Carlo Ancelotti s'est présenté ce vendredi pour la traditionnelle conférence de presse d'avant match. L'entraineur italien s'est exprimé sur l'arrivée d'Alex et le cas Tevez.

Carlo Ancelotti s’est présenté ce vendredi (13h30) à la traditionnelle conférence d’avant match. Le PSG se rend à Brest ce samedi soir, à l'occasion de la 21e journée de Ligue 1. Bien évidemment, le technicien italien s’est livré sur plusieurs sujets de discussions.

Alex officialisé cet après-midi !

Bien que Mevlut Erding se soit envolé à Rennes, Carlo Ancelotti n'attend pas particulièrement de renfort avant la fin du mercato. L’entraineur parisien estime que le groupe est de qualité : "Je suis content avec ce groupe. Mais si un autre joueur arrive, ce serait bien. Mais s'il ne vient pas, ce serait bon aussi. Si on devait jouer la Ligue des Champions, on aurait besoin de quatre attaquants. Mais pour le championnat et la Coupe de France, c'est bon avec Gameiro et Hoarau", a déclaré technicien italien. Il écarte donc de suite l’idée de pouvoir céder Guillaume Hoarau à Everton sous forme de prêt. Ancelotti est également revenu sur la piste menant à Carlos Tevez. Autant dire que le club de la capitale a refermé définitivement la piste menant à l’Argentin, pour cet hiver : "Nous avons décidé que ce n’était pas une bonne opportunité en ce moment pour nous", a-t-il  lâché au sujet de l’Apache.

Néanmoins, bien qu’Ancelotti se contenterait de ce groupe de joueurs, le PSG doit enregister l’arrivée du défenseur brésilien de Chelsea, Alex, ce vendredi. L’ancien joueur des Blues a semble-t-il passé la traditionnelle visite médicale ce matin avec succès et devrait signer son contrat dans l’après-midi. L’Italien a confirmé son arrivée : "Alex fera la conférence de presse tout à l'heure (16h30). Il sera un joueur du PSG. C'était une bonne opportunité en raison de son prix et de son désir de venir au PSG", et expliqué qu’Alex est prêt à jouer, mais ne sera tout de même pas convoqué pour le déplacement à Brest ce samedi : "Il peut jouer. Il sera ici pour s'entraîner demain. Mais il ne va pas jouer à Brest", a-t-il indiqué. Le Brésilien devrait s’engager en faveur du club français pour trois ans et demi, contre la somme de 5 millions d’euros. Au rayon des arrivées, Paris attend également Thiago Motta, le joueur intériste, qui a donné son accord pour rejoindre la capitale. Ne reste aux parisiens qu’à trouver la perle rare en attaque, car Javier Pastore devrait absent au minimum durant un mois. L’Argentin étant actuellement à Dubai pour se faire soigner.

"Pas un match facile"

Carlo Ancelotti s'est bien évidemment aussi attardé sur la rencontre de demain, un déplacement qu'il considère comme étant un bon test pour l'équipe : "Ce ne sera pas un match facile. Brest est invaincu à domicile en 10 rencontres. Cette formation dispose d'une bonne organisation mais nous allons là-bas avec l'envie de gagner, et donc de conserver la tête du championnat. C'est un bon test pour l'équipe, et ce sera également ma première sortie avec le PSG à l'extérieur en Ligue 1". L'entraineur compte sur sa puissance offensive pour contrarier l'équipe d'Alex Dumont : "Je pense que nous devons avant tout pratiquer du beau jeu, comme lors de notre dernier match à domicile face à Toulouse (3-1). Nous jouerons sans Javier Pastore, qui est actuellement en soins au Qatar, mais je compte sur Nene, Gameiro ou encore Ménez pour animer l'attaque lors de ce rendez-vous."

Côté Brestois, l'entraineur retrouvera un joueur qu'il a bien connu en Italie, le défenseur Jonathan Zebina : "C'est un très bon défenseur, doté d'une grande expérience, puisqu'il a évolué dans de gros clubs comme la Roma et la Juventus de Turin. Mais j'espère bien que demain soir Gameiro lui posera un maximum de soucis...." 

L’entraineur Italien en a également profité pour communiquer son onze de départ face à au Stade Brestois :

Sirigu

Bisevac, Lugano, Sakho, Maxwell

Jallet, Bodmer, Sissoko

Menez, Nene

Gameiro

Relatifs