thumbnail Bonjour,

Lionel Messi est devenu le premier joueur à remporter quatre Ballon d'Or. Mais certainement pas le premier à toucher l'or de si près...

Lionel Messi est devenu le premier joueur à remporter quatre Ballon d'Or. Mais certainement pas le premier à toucher l'or de si près. Créé en 1956 par France Football et quatre de ses journalistes, le célèbre trophée, à l’origine uniquement destiné aux joueurs européens, s'est vu distribué à bien des joueurs qui nous ont fait rêver et vibrer à travers le temps. Et ça, bien avant qu'un petit argentin décide de battre tout les records. Alors, retrouvez l'intégralité de ceux qui ont su s'élever au rang de maitre incontesté de la planète football. Même si parfois, tout puriste que nous sommes, contester, on aime ça...

Le palmarès du Ballon d'Or depuis 1956 :

2012 : Lionel Messi (ARG)
2011 : Lionel Messi (ARG)
2010 : Lionel Messi (ARG)
2009 : Lionel Messi (ARG)
2008 : Cristiano Ronaldo (POR)
2007 : Kaká (BRE)



2006 : Fabio Cannavaro (ITA)
2005 : Ronaldinho (BRE)



2004 : Andriy Chevtchenko (UKR)



2003 : Pavel Nedved (RTC)



2002 : Ronaldo (BRE)
2001 : Michael Owen (ANG)



2000 : Luis Figo (POR)



1999 : Rivaldo (BRE)



1998 : Zinedine Zidane (FRA)



1997 : Ronaldo (BRE)



1996 : Matthias Sammer (ALL)
1995 : George Weah (LIB)



1994 : Hristo Stoichkov (BUL)
1993 : Roberto Baggio (ITA)



1992 : Marco van Basten (HOL)
1991 : Jean-Pierre Papin (FRA)



1990 : Lothar Matthäus (ALL)
1989 : Marco van Basten (HOL)
1988 : Marco van Basten (HOL)



1987 : Ruud Gullit (HOL)
1986 : Igor Belanov (URSS)
1985 : Michel Platini (FRA)
1984 : Michel Platini (FRA)
1983 : Michel Platini (FRA)



1982 : Paolo Rossi (ITA)
1981 : Karl-Heinz Rummenigge (ALL)
1980 : Karl-Heinz Rummenigge (ALL)



1979 : Kevin Keegan (ANG)
1978 : Kevin Keegan (ANG)



1977 : Allan Simonsen (DAN)
1976 : Franz Beckenbauer (ALL)



1975 : Oleg Blokhine (UKR)
1974 : Johan Cruyff (HOL)
1973 : Johan Cruyff (HOL)



1972 : Franz Beckenbauer (ALL)
1971 : Johan Cruyff (HOL)
1970 : Gerd Müller (ALL)



1969 : Gianni Rivera (ITA)
1968 : George Best (ANG)



1967 : Flórián Albert (HON)
1966 : Bobby Charlton (ANG)
1965 : Eusébio (POR)



1964 : Denis Law (ECO)
1963 : Lev Yachine (RUS)
1962 : Josef Masopust (RTC)
1961 : Omar Sivori (ITA)
1960 : Luis Suárez (ESP)
1959 : Alfredo Di Stéfano (ESP)
1958 : Raymond Kopa (FRA)



1957 : Alfredo Di Stéfano (ESP)
1956 : Stanley Matthews (ANG)

Tant de souvenirs évoqués en si peu de lignes et d'images, qui nous confortent dans l'idée, que oui, le football est un sport extraordinaire qui traverse les époques, comme éternel. Même si nous sommes à l'aube d'une nouvelle ère et d'un football bien différent que par le passé, il faut nous satisfaire. Continuer d'essayer de conserver ce regard de gamin émerveiller devant les gestes des plus grands. Car le football ce n'est que ça, dose de plaisir et d'émotions dans un quotidien parfois morose, qui ne demande qu'à être transporté pendant 90 minutes, voir plus...

"Le football, ce n'est pas une question de vie ou de mort. C'est bien plus important que cela." Bill Shanky (Liverpool 1959-1974)

From the web