thumbnail Bonjour,

Après la victoire de l'Espagne en finale de l'Euro, Iker Casillas se pose comme un véritable prétendant au Ballon d'Or 2012.

Avec Ben Hayward

Le débat a déjà commencé. Alors que l'Espagne fêtait sa victoire en demi-finale de l'Euro face au Portugal, les discussions se portaient déjà autour du Ballon d'Or. Cristiano Ronaldo a-t-il fait suffisamment lors de l'Euro pour prétendre au titre? Ou ce sera-t-il Lionel Messi pour une quatrième fois de suite?

La nuit suivante, Andrea Pirlo a pris les devants en menant l'Italie vers la finale après une belle victoire face à l'Allemagne lors de l'autre demi-finale. Et après le finale, Andres Iniesta était également favori pour le titre après une très belle prestation lors de la victoire de la Roja 4-0, faisant de l'ombre au meneur de jeu de la Juventus Turin.

Mais quand est-il de l'homme qui a soulevé le trophée pour l'Espagne?

Iker Casillas est le dernier nom évoqué comme candidat pour le Ballon d'Or, puis pour le prix du meilleur joueur FIFA de l'année. Le cas d'Iker Casillas divise.

DES GRANDS GARDIENS QUI L'ONT RATE
 GIANLUIGI BUFFON

Le vétéran de la Juventus Turin a été crucial lors de la victoire de l'Italie en finale de la Coupe du monde 2006 mais il a manqué le prix au profit de son coéquipier Fabio Cannavaro. Buffon est arrivé second derrière le défenseur.
 OLIVER KAHN

Kahn était finaliste lorsque le Bayern a remporté la Ligue des Champions en 2001 et que l'Allemagne arriva en finale de la Coupe du monde 2002.
PETER SCHMEICHEL

Le  Danois a été superbe lors du triplé réalisé par Manchester United en 1999, réalisant des arrêts décisifs lors de la finale de la Ligue des Champions et de la FA Cup. Mais Rivaldo le remporta cette année-là.
 IVO VIKTOR

Viktor est arrivé troisième en 1976, mais a réalisé l'une des plus grandes performances de gardien lors que la Tchécoslovaquie battu l'Allemagne de l'Ouest aux tirs au but avant de remporter l'Euro cette année.
 DINO ZOFF

Entre 1972 et 1974, Zoff a atteint le record de 1,124 minutes sans concéder un but en match international et le gardien italien fut finaliste pour le Ballon d'Or 1973.
Le dernier rempart espagnol a permi à la Roja d'atteindre la gloire en Pologne et en Ukraine. Dans la meilleure des positions, il a pu voir évoluer l'équipe qui produit surement le plus beau jeu depuis des années, remportant ainsi leur troisième compétition de rang.

Casillas, était cependant là quand l'Espagne en avait besoin. Le joueur de 31 ans a réalisé un arrêt de grande classe face à Ivan Rakitic alors que la Croatie et l'Espagne était toujours à  0-0. Ce but aurait pu éliminer l'Espagne en phase de groupe de la compétition. Un nouvel arrêt en demi-finale face à Joao Moutinho fut tout autant décisif permettant à son équipe de se permettre dans de bonnes dispositions lors de la séance de tirs au but.

Lors de la finale, l'intervention d'Iker devant Antonio Di Natale permi à l'Espagne de conserver son avance de 2-0 alors que l'Italie tentait de revenir dans le match. L'Espagne inscrivit deux buts supplémentaires pour s'offrir un score très flatteur au coup de sifflet finale alors que l'Italie avait terminé à 10 après la blessure de Thiago Motta. Trois minutes de temps additionnel étaient sifflées mais Casillas a dit à l'arbitre de s'arrêter là. Le match était fini, le mal était fait, c'était un beau geste de la part du capitaine espagnol.

Ce match était le 137ème pour Casillas avec l'Espagne et il en désormais à onze de plus du précédent détenteur du record. La victoire en finale a fait du Madrilène le premier joueur à avoir remporté 100 victoires lors de matchs internationaux. Il a également battu le record de Dino Zoff qui avait réussi à passer 494 minutes sans encaisser de buts lors d'un tournoi européen. Casillas a réussi à en passer 511 sans laisser le ballon entrer dans ses filets après qu'Antonio Di Natale lui ait inscrit un but lors du match d'ouverture du groupe C.

Cette finale était la cerise sur le gateau d'une saison bien remplie avec le Real Madrid. Le portier madrilène a réalisé un très bel arrêt lors du clasico face à Xavi permettant à son équipe de remporter une victoire cruciale 2-1 au Camp Nou en avril. Un nouvel arrêt décisif face à Manu Del Moral à Seville et des intervensions impériales lors des dernières victoires face à Valence et au Rayo Vallecano.

Casillas s'est associé avec brio au géni de son entraineur José Mourinho pour mener le Real Madrid vers sa première victoire en championnat depuis 2008 avant de répéter cet exploit avec l'Espagne à l'Euro 2012.

Son coéquipier en club, Cristiano Ronaldo a très certainement été l'homme de la saison pour le Real, mais son incapacité à inspirer le Portugal face à l'Espagne en demi-finale de l'Euro 2012 signifie qu'il a du retard pour prétendre au Ballon d'Or. Lionel Messi a remporté 4 titres et a inscrit 73 buts mais n'a pas réussi à remporter les titres les plus prestigieux avec le Barça, et il n'a pas eu de tournoi international cet été. Les performances de Pirlo ont certainement été également insuffisantes, puisque l'Espagne s'est imposée à Kiev en finale.

Xavi et Iniesta seront une nouvelle fois candidats au titre alors que Sergio Ramos a été superbe en club et en sélection. Mais pour son charisme, sa régularité dans les moments importants et tout ce qu'il représente à la fois pour le Real Madrid et pour l'Espagne, Casillas mérite le Ballon d'Or.

Relatifs

From the web