thumbnail Bonjour,

Nous avons pu joindre Rafinha. Le défenseur brésilien du Bayern a évoqué les ambitions de son équipe cette saison et les siennes avant le Mondial 2014.

Après la dantesque interview de Dante mardi, nous avons pu joindre un autre défenseur du Bayern avant le match contre Lille. Un défenseur nettement moins bien loti en termes de temps de jeu, mais tout aussi affamé de titres : Rafinha. Au programme : la Ligue des champions bien sûr, mais aussi la Coupe du monde 2014 au Brésil et ses ambitions personnelles...


Le Bayern fait partie des grands favoris pour le titre champion de Bundesliga cette saison. Mais Dortmund ne va pas se laisser faire. Un pronostic pour le match de décembre ?

Nous les avons déjà battus une fois cette saison en finale de Super Coupe. C'est une grande équipe et ce sont les champions en titre. C'est clair que ce sera un match difficile, mais nous avons aussi une équipe qui joue très bien en ce moment et nous sommes convaincus que nous pouvons battre n'importe qui.        
      

Quelles sont les chances d'un succès en Ligue des champions après cette finale spectaculaire contre Chelsea la saison dernière?

En ce qui concerne la Ligue des Champions, il faut d'abord se qualifier pour le prochain tour. Notre groupe est très difficile, où nous avons 3 équipes avec le même nombre de points. Une fois que nous sortirons de la phase de groupes, nous aurons toutes nos chances comme les 16 autres équipes.

Quels objectifs avez-vous avec le Bayern cette saison ?

Notre objectif est de gagner des titres. Nous avons échoués très près du but à 3 reprises l'an dernier. L'équipe a faim et est prête à tout pour aller au bout cette fois-ci.

Comment évaluez-vous vos chances de jouer, si tout l'effectif est disponible ?

Vous savez, notre entraîneur a de gros maux de tête. Nous avons une équipe très forte avec beaucoup de bons joueurs. Quand tout le monde est en forme et en bonne santé, alors, il y a forcément de bons joueurs sur le banc pendant tel ou tel match. Cette concurrence saine rend l'équipe très forte, puisque tout le monde a faim de jouer. Cependant, la saison est longue et il y a assez de matchs pour tout le monde. Le but principal reste d'aider le club à gagner.

En ce qui concerne 2014 et la Coupe du Monde au Brésil, voyez-vous des chances d'être sélectionné ? Quelle est l'ambiance au Brésil actuellement ?



Si je suis en bonne santé et si je joue toujours dans un grand club, alors, j'ai de bonnes chances. J'ai déjà joué quand Dunga était là, alors pourquoi pas cette fois. Pour ce qui est de l'état d'esprit du public, bien sûr les gens sont heureux d'avoir une Coupe du Monde dans notre pays et je crois que ce sera un grand tournoi.

Comment est votre relation personnelle avec les autres brésiliens du Bayern, Dante et Luiz Gustavo? Y a-t-il une «connection  brésilienne»?

Bien sûr ! Nous sommes de très bons amis sur et hors terrain. Nous avons du plaisir à jouer ensemble et nous nous soutenons mutuellement. Il est très agréable de les avoir dans mon équipe.

Envisagez-vous de quitter le Bayern au mercato afin d'obtenir plus de temps de jeu ? Souhaitez-vous rester en Bundesliga ou préférez-vous un autre championnat ? Avez-vous des offres ?

Cela ne m'a pas traversé l'esprit. J'ai joué 35 matchs l'an dernier. Cette année, j'ai été blessé et il a fallu 2 mois pour me remettre. Et il est difficile de faire partie des titulaires avec autant de stars et alors que l'équipe joue très bien. Mais, j'ai un contrat ici jusqu'en 2014 et je souhaite aller jusqu'au bout.

Relatifs

From the web