thumbnail Bonjour,

La star du Real Madrid vient de dépasser le nombre de buts d'Eusebio en Coupe d'Europe. Goal.com se livre à une comparaison entre les deux légendes portugaises.

ANALYSE
Par Kris Voakes

Le soir de sa présentation au Real Madrid, Cristiano Ronaldo a reçu les applaudissements assourdissants de la foule du stade Santiago Bernabeu avec une légende à chaque côté. A sa droite se tenait Alfredo Di Stefano, illustre gloire de la Maison Blanche dans les années 1950 et 60, tandis que sur sa gauche, Eusebio était présent, celui qui est considéré comme les meilleur joueur portugais de tous les temps.

Récemment, la question de savoir si la «panthère noire» est en réalité le plus grand joueur de la nation ibérique s'est pourtant renforcée, au vu des succès de Ronaldo, à tel point que le statut intouchable d'Eusebio est remis au cause.

Près de quatre ans après son arrivée au Real Madrid dans un transfert record de 94 M€, Ronaldo a atteint un niveau de jeu inédit. Avec 189 buts en 187 matchs sous la tunique blanche, le capitaine du Portugal peut rivaliser avec les records de n'importe quel joueur dans l'histoire récente. A l'heure où les buts sont inscrits à un rythme beaucoup plus restreint que par le passé, le ratio de CR7 qui se distingue aux côtés de Lionel Messi est incroyable, et peut être considéré comme un magnifique anomalie dans le football moderne.

Pour l'attaquant portugais, symboliser une telle force offensive au Real Madrid est une réussite majeure, et les double vainqueur du Top 50 Goal.com est considéré à juste titre comme l'un des deux joueurs qui ressortent comme les plus grands talents du 21e de football siècle. Eusebio a même fait référence à lui comme un dieu quand il a signé pour les Blancos. "Je ne peux pas le définir", a t-il déclaré. "Il est désormais le dieu d'un autre monde ... En ce moment il est le meilleur joueur du monde."


EUSEBIO v RONALDO - LES STATISTIQUES
EUSEBIO
CRISTIANO RONALDO

715/727 TOTAL MATCHES/BUTS
611/350
1.02 BUTS PAR MATCHES
0.57
64/41 INTERNATIONAL MATCHES/BUTS
101/38
0.64 BUTS PAR MATCHES 0.38
53/46 COUPE D'EUROPE MATCHES/BUTS 92/47
0.87 BUTS PAR MATCHES 0.51
11 titres de Champion du Portugal
1 Ligue des Champions
5 Coupes du Portugal
TITRES MAJEURS
3 titres de Champion d'Angleterre
1 titre de Champion d'Espagne
1 Ligue des Champions
1 Coupe d'Angleterre
1 Coupe d'Espagne
1 prix de joueur européen de l'année
1 titre de meilleur buteur d'une Coupe du monde
2 Souliers d'or européens
3 titres de meilleur buteur en Coupe d'Europe
2 titres de joueur portugais de l'année
DISTINCTIONS INDIVIDUELLES
1 Ballon d'Or
1 titre de joueur mondial de l'année
2 Souliers d'or européens
2 titres de joueur de l'année en Angleterre
8 titres de joueur portugais de l'année

Son rythme effréné, sa ruse, sa palette complète et sa capacité à marquer de pratiquement n'importe où sont bien-sûr les grandes forces du jeu de Ronado, mais peut-il prétendre être meilleur qu'Eusebio ?

Statistiquement parlant, l'ancien attaquant de Benfica pourrait bien avoir profité de jouer à une époque où il était plus facile de trouver le chemin des filets et dans laquelle les scores élevés en matches constituaient un élément régulier du football, mais il a toujours eu le talent de se démarquer à un moment où le jeu eu d'innombrables héros.

Des joueurs comme Pelé, Garrincha, Di Stefano, Ferenc Puskas, Bobby Charlton, Gerd Müller, Franz Beckenbauer et Gigi Riva ont été parmi les plus grands de l'histoire, et le nom d'Eusebio est placé confortablement aux côtés de contemporains en tant que héros des années 1960 et 70.


Je ne peux pas le définir. Il est désormais le dieu d'un autre monde ... En ce moment il est le meilleur joueur du monde.

- Eusebio sur Ronaldo en 2009

Grâce à un tir puissant rarement vu dans l'histoire du football, une vitesse magnifique - il pouvait courir le 100 mètres en moins de 11 secondes, et la capacité d'éliminer de nombreux défenseurs, la "Black Pearl" a amené le football portugais à un niveau qu'il n'avait jamais connu auparavant. Après que les hommes de Bela Guttmann soient devenus seulement le deuxième club à avoir remporté la Coupe d'Europe en 1961 contre Barcelone (3-2), ses deux buts en finale en 1962 sont un exploit face au grand Real Madrid (5-3).

Alors qu'il était au sommet continental avec son club, il a ajouté un total de 11 titres de champion portugais, insrivant la bagatelle 473 buts en 440 matches mémorables avant de passer à la North American Soccer League, il a d'ailleurs marqué plus de 40 fois en une saison à cinq reprises au cours de sa carrière à Benfica.

Au niveau international aussi, il a brisé les barrières. Ses neuf buts à la Coupe du Monde 1966 comprenaient un superbe retournement de situation contre la Corée du Nord durant les quarts de finale, le Portugal étant mené 3-0 pour gagner 5-3 avec un quadruplé de la star. Alors que l'artilleur n'as jamais eu l'occasion de jouer dans un autre tournoi, la troisième place de la Selecção dans sa première phase finale reste la meilleure performance jamais réalisée en Coupe du Monde.

L'exloit plus proche est venu de l'édition 2006, lorsque Ronaldo les a conduit à leur deuxième demi-finale. Les parallèles entre les deux compatriotes peut commencer par là.

Mais qui est vraiment le plus grand joueur portugais de tous les temps? Les seules Statistiques ne peuvent pas être utilisées pour déchiffrer entièrement, tandis que des images d'Eusebio sont beaucoup moins accessibles que celles de Ronaldo. De nos jours, tout fan de football dans n'importe quelle partie du monde peut regarder chaque minute de la carrière de l'ancien joueur de Manchester United, si ils le souhaitent, et il y a d'innombrables exemples de son éclat disponibles pour tout le monde afin de soutenir ses prétentions à être le meilleur. Les clips d'Eusebio, quant à eux, se limitent à ses meilleurs moments, aux sommets de sa carrière, cerise sur le gâteau pour entretenir la postérité.


Quand nous avons joué le Real Madrid a gagné 5-3 le terrain était trempé et la balle a finit par peser un kilo. Il n'avait pas de marque. Concernant les chaussures, il n'y avait pas de chaussures personnalisées. À l'époque, c'était tout pour le coeur.
- Eusebio

À bien des égards
, faire la comparaison entre ces deux grands Portugais illustre les difficultés à séparer les joueurs de générations différentes, mais si Ronaldo a encore des exploits à atteindre et des points à prouver, le statut Eusebio comme une légende intemporelle reste intacte. Et l'une des raisons à cela est bien résumée par l'intéressé lui-même.

"Je respecte le football d'aujourd'hui, mais le football de mon temps c'était mieux", a déclaré Eusebio. "Le football n'a pas eu mieux, il a simplement évolué, du ballon, aux chaussures, aux maillots et aux méthodes d'entraînement - tout a changé."

"Quand nous avons joué le Real Madrid a gagné 5-3 le terrain était trempé et la balle a fini par peser un kilo. Il n'avait pas de marque. Concernant les chaussures, il n'y avait pas de chaussures personnalisées. À l'époque, nous avons fait de l'argent, mais nous avons joué pour l'amour, c'était tout pour le coeur."
Et l'homme qui reste dans le cœur de tous les fans de football au Portugal - pour l'instant du moins - est Eusebio, l'un des plus grands exemples d'un joueur ayant dépassé les inconvénients de l'époque. Alors chaque année, Ronaldo se rattrape, mais la «panthère noire» aura toujours quelques poursuivants.

Suivre Kris Voakes sur

Relatifs

From the web