thumbnail Bonjour,

SUE - L'incroyable match de Zlatan

Zlatan Ibrahimovic, l'attaquant de la Suède, est revenu sur son excellente performance et son ciseau de légende lors de la victoire en amical contre l'Angleterre (4-2).

Zlatan Ibrahimovic, l'attaquant de la Suède, est revenu sur son excellente performance et son ciseau de légende lors de la victoire en amical contre l'Angleterre (4-2).

"C'est agréable"

Si la France a battu l'Italie en match amical mercredi (2-1), la star de la soirée, c'est bel et bien Zlatan Ibrahimovic. A lui tout seul, il a infligé une véritable correction à l'Angleterre en inscrivant les quatre uniques but de la rencontre.  Un quadruplé d'anthologie. Et ce n'est pas tout. Il a également inscrit un but de légende, un ciseau, qui restera probablement dans l'histoire du football suédois. " C'était un beau but, à la fin d'un bon match pour nous. J'ai marqué quelques jolis buts pendant ma carrière, mais avec l'équipe nationale je voulais cette victoire contre un bel adversaire. Aujourd'hui c'était le tout premier match dans le nouveau stade, contre une bonne équipe. 1-0 pour nous, on perd 2-1, et on est revenu. C'était agréable! C'est bien pour les supporters, pour le nouveau stade. Je pense que la Friends Arena nous a beaucoup aidés, nous a donné beaucoup de motivation pour ce match", a confié l'attaquant du PSG après son exploit.

Le géant suédois avait à coeur de briller devant le public de Solna et une chose est sûr, il a fait vibrer tous les supporters. Face au génie du buteur parisien, les suédois ont été complètement dépassés. Impossible de l'arrêter. Zlatan était au sommet de sa forme et il a été une véritable terreur pour Joe Hart et ses défenseurs. Ce mercredi soir, tout lui a réussi et c'est sans hésitation qu'il a tenté ce ciseau retourné. "La première chose que je me suis demandée, c'est: est-ce que je dois aller au contact ou est-ce que je dois attendre qu'il touche le ballon? Il a touché le ballon et j'ai marqué... Enfin, j'ai essayé de marquer. J'ai essayé de la mettre au fond. Mais quand j'étais à terre je regardais le but et j'ai vu que le défenseur essayait de rattraper le ballon. Il est rentré, donc... j'étais très heureux".

Ce match, ce but, il risque d'en entendre parler. Sauf si cet extraterrestre du football impressionne encore plus lors des prochains matches avec le PSG. L'ancien milanais explique d'ailleurs que son secret, c'est peut-être de toujours se fixer des objectifs encore plus haut. "En tant qu'attaquant j'essaie toujours de marquer, toujours d'être dangereux pour les adversaires, pour que mes coéquipiers marquent, pour créer des occasions, pour faire gagner l'équipe. Donc bien sûr je devais essayer de marquer. Je me fixe des objectifs élevés. J'ai la chance d'en atteindre certains. C'était une bonne tentative. Quand on essaie quelque chose comme ça et que ça marche à 100%, c'est fantastique. Si on rate, les gens diront: pourquoi ne pas avoir joué la montre pour gagner le match?".

Relatifs