thumbnail Bonjour,

Le Real Madrid s'est très largement imposé 5 buts à 1 face aux L.A Galaxy de David Beckham dans la nuit de jeudi à vendredi.

Match amical

L.A Galaxy - Real Madrid : 1-5
Buts : Higuain (2e), Di Maria (11e), Callejon (36e), Morata (49e), Jesé (83e)

L'équipe de José Mourinho qui s'était largement incliné face à Benfica il y a quelques jours (2-5), s'est resaisi ce vendredi en disposant très largement des L.A Galaxy (1-5). Le retour des internationaux demi finalistes et finalistes de l'Euro a certainement fait pencher la balance du coté des merengue.


Une bonne entame

Très tôt, ce Real version 3.0 de José Mourinho a pris les devants. Grâce à un Angel Di Maria toujours aussi remuant et prompt à prendre la profondeur, Gonzalo Higuain a hérité d'un excellent ballon pour donner l'avantage à son équipe (2e). L'ailier argentin s'est ensuite illustré comme buteur après une course intérieure démarrant sur la droite et se finissant avec une frappe vers l'angle opposée (11e). Un coup classique chez l'argentin. De manière peu surprenante, la réduction du score des Galaxy est intervenue sur coup de pied arrêté quelques minutes plus tard. Les merengue, toujours en difficulté dans cette phase de jeu depuis la saison dernière, n'ont pas été en mesure de renvoyer le superbe coup franc de David Beckham et Lopes a pu réduire l'écart (23e). Malgré cela, Callejon permettait par la suite au Real de faire le break en profitant d'un jolie service de Kaka pour partir dans le dos de la défense et tromper le portier local (36e).


Le retour des cadres

Après la mi-temps, José Mourinho a complétement bouleversé son équipe en effectuant 11 changements et les internationaux allemands, espagnols et portugais qui ont fait parti du dernier carré de l'Euro ont disputé leur première minute de cette pré-saison. On a également retrouvé Karim Benzema et Nuri Sahin dans un rôle inédit de latéral gauche, certainement suite à l'absence de Marcelo, actuellement à Londres pour disputer les Jeux Olympiques avec le Brésil. Comme en première période, le Real a très rapidement ouvert le score et ce par l'intermédiaire d'Alvaro Morata à l'initiative et conclusion d'un mouvement qu'Esteban Granero s'était chargé de relayer d'une jolie passe dans le dos de la défense. Le jeune attaquant madrilène qui a évolué sur le coté droit de l'attaque s'est montré très actif et a bien combiné avec Ronaldo, Ozil et Benzema, en manque de réussite ce soir. Le jeune Jesé, perle du centre de formation merengue en est également allé de son but suite à un jolie mouvement collectif en fin de match (83e), permettant à son équipe de boucler une prestation solide face au géant américain de Los Angeles.

Relatifs

From the web