thumbnail Bonjour,
Amical - L'Inter remporte le Trofeo Tim

Amical - L'Inter remporte le Trofeo Tim

Getty Images

Le mini-tournoi opposant Inter, Juventus et Milan a vu la victoire des nerazzuri grâce à un victoire 1-0 sur la Juve et 2-1 dans le derby.

Le Trofeo Tim qui s’est déroulé hier à Bari a donné un cadre bien précis de l’état de forme des trois « big » italienne que sont le Milan, l’Inter et la Juventus. L’équipe vainqueur est l’inter, qui a semblé la plus en forme, notamment grâce à sa préparation avancée en vue du préliminaire d’Europa League. La Juventus, tout en étant sur la bonne voie, a semblé encore se chercher mais c’est le Milan qui inquiète le plus. L’équipe semble très loin de pouvoir s’immiscer dans la course au titre cette saison, mais le marché des transferts et la préparation est encore longue.

Les rossoneri ont semblé l’équipe la plus en arrière dans sa préparation, sûrement troublée par les départs de Thiago Silva et Ibrahimovic au PSG. L’équipe est à reconstruire et de nombreux mouvements sur le marché des transferts sont à prévoir. Malgré tout, de bonnes indications sont arrivés de l’attaque grâce notamment à l’apport d’El Shaarawy, auteur d’un but et de nombreux appels réussi. En revanche, les problèmes se trouvent en défense. Avec le départ du brésilien, et accessoirement d’Alessandro Nesta, c’est toute l’arrière garde qui se trouve chamboulée.

La Juventus a montré qu’elle était l’équipe la plus solide et la plus compétitive, malgré les nombreux absents de l’Euro. La défense est apparue en deçà, avec Lucio qui continue à préoccuper après les plusieurs sorties amicales. L’attaque elle, est apparu très mobile avec un Quagliarella en forme, bien que peu concrète puisque c’est Vucinic qui a inscrit le seul but turinois du tournoi.

L’Inter, elle, était l’équipe la plus en forme puisque plus avancée dans la préparation. La tactique de Strammacioni devrait être le 4-2-3-1, que les joueurs semblent avoir assimilés. Guarin a été auteur d’un très bon tournoi, ainsi que Coutinho qui semble avoir beaucoup gagné en maturité depuis son stage à l’Espanyol.

Inter – Juventus : 1-0 (Coutinho, 11e)

Le match commence avec une domination totale de la Juventus et un Quagliarella dans tous les bons coups, seul Handanovic lui nie la joie du but. L’Inter commence avec un 4-3-3 avec lequel elle a du mal, mais à la deuxième tentative, Coutinho profite d’une erreur de Lucio pour tromper Storari à bout portant. Après le but, Milito rate d’un souffle l’occasion d’aggraver l’avantage. La Juve réagit et reprend son attaque-défense. Lichtsteiner et De Ceglie poussent sur les côtés. Au final, l’Inter fait un petit hold-up grâce à un Handanovic en pleine forme. Les trois premiers points vont à l’Inter contre le cours du match.

Juventus – Milan : 1-0 (Vucinic, sp 31e)

Lors du deuxième match turinois, on pensait retrouver l’équipe entreprenante vu face aux nerazzuri, mais c’est au contraire le Milan qui pousse d’emblée. Après 5 minutes, Storari est contraint de s’employer sur une frappe de Taiwo. Le temps passe et la Juve tente de s’organiser, mais le Milan met la vieille dame en difficulté. A la 31e minute, Traoré provoque un penalty que Vucinic transforme. Le match devient électrique, ce qui confirme que ce match amical vaut bien plus qu’un trophée de pré-saison, et qu’un Juve-Milan reste un Juve-Milan. Leali, le nouveau gardien turinois, a le temps de se montrer avec un arrêt sur Boateng tandis que Robinho frappe à côté. Malgré la victoire, la juventus repart avec des doutes quant à la condition de Pepe et de Caceres.

Inter – Milan : 2-1 (El Shaarawy, 16e – Guarin, 25e ; Palacio, 34e)

Dès la troisième minute, c’est Boateng qui frôle la transversale, avec un Belec, jeune gardien de l’Inter, bien concentré. El Shaarawy à la 16e minute profite d’une erreur de Chivu et trompe le jeune slovène. Toutes les équipes sont à égalité avec une victoire 1-0. Le règlement retiendra que c’est l'équipe avec la plus jeune moyenne d’âge qui l’emporte. Mais c’est Guarin qui rompt les équilibres à la 25e grâce à un but de la tête sur un centre de la nouvelle recrue Palacio. Le même Palacio pénètre dans la défense milanaise, frappe du droit et donne l’avantage aux intéristes à la 35ème minute. Ce but vaut le Trofeo Tim pour le club, Coutinho a été élu meilleur joueur du tournoi, de bonne augure pour la saison.

Relatifs

From the web