thumbnail Bonjour,

Troyes, promu en L1 et Brest, qui jouera pour la 3e saison consécutive dans l'élite se sont séparés sur un score de parité (0-0), samedi en amicazl.

Les Troyens terminaient un stage à Morzine alors que les Brestois ont débuté leur camp d'entraînement à Samoens, une autre station haut-savoyarde où ils joueront à nouveau, mercredi, contre Sochaux (L1). Les deux entraîneurs avaient choisi d'aligner deux équipes différentes sur chacune des deux périodes. L'ESTAC s'est créé la meilleure occasion en fin de partie sur une reprise de la tête de Grax à la réception d'un centre délivré de la droite par Nsakala, action sur laquelle le gardien Kervestin a réalisé un arrêt en deux temps (88). Troyes a également été dangereux sur un bon tir d'Otton, détourné par Kervestin (68). Sur l'ensemble de la rencontre, Brest, en raison de sa plus grande expérience de la Ligue 1, a fait valoir une meilleure maîtrise et une plus grande maturité. Les Bretons, qui déplorent la blessure musculaire du défenseur Ousmane Coulibaly qui n'a joué que dix minutes, auraient pu prendre l'avantage en première période sur un tir de Khaled détourné par le gardien Dreyer (25) et sur une tentative de Lesoimier passant de peu à côté (28). Après la mi-temps, Dreyer s'interposait encore à deux reprises sur un tir de Culma (50) et sur une reprise de la tête de Baysse à la réception d'un corner joué de la droite par Dernis (73).

Relatifs

From the web