thumbnail Bonjour,

Paintsil soupçonné d'avoir poignardé sa femme libéré sous caution.

Paintsil a été libéré après le versement d'une caution dont le montant n'a pas été rendu public et une notification officielle de la police lui signifiant qu'il reste soupçonné de tentative de meurtre, a ajouté le porte-parole de la police. Le joueur ghanéen a été arrêté vendredi après avoir semble-t-il agressé sa femme puis un voisin, a affirmé le porte-parole de la police Freeman Tetty. Le footballeur a passé la nuit en prison.

Relatifs