thumbnail Bonjour,

Le président de l’Agence Mondiale Antidopage, John Fahey a tenu une conférence de presse à Londres. Il demande au monde du football de "faire plus contre le dopage".

"Je dis simplement ceci : le football ne fait pas assez de contrôles de l'EPO". C’est ce qu’a déclaré, ce mardi, le président de l’Agence Mondiale Antidopage. "Les contrôles sont dissuasifs et peuvent être efficaces pour attraper les gens, mais je dirais que le passeport biologique est un outil très efficace. Pourquoi le football ne l'utilise-t-il pas?" Il reconnait pourtant les possibles contraintes de coûts : "Je me doute que certains sports ont plus la capacité à le faire que d'autres. Je ne peux qu'encourager les sports à examiner les raisons pour lesquelles cela doit être une priorité pour assurer l'intégrité de leur jeu."