thumbnail Bonjour,

La police de Singapour et le président de la fédération turque ont indiqué leur volonté d'aider Europol concernant la possible existence d'un vaste réseau de matches truqués.

"Nos autorités vont aider celles d'Europe dans leur enquête puisqu'elle implique des prétendus Singapouriens", a déclaré mardi la préfecture de police du sud-est asiatique dans des propos relayés par l'Equipe. "Singapour s'oppose fermement aux matches truqués et s'engage à collaborer avec les organes internationaux pour faire baisser les organisations criminelles internationales et protéger l'intégrité du sport"

De son côté, Yildirim Demirören, le président de la Fédération Turque de Football, est également reevnu sur cette affaire. "Il s'agirait de 79 matches truqués en Turquie, c'est ce que l'on dit. Nous allons travailler avec Interpol et la FIFA pour régler cette affaire", a déclaré le dirigeant.

Relatifs

From the web