thumbnail Bonjour,

Afin d'apporter de l'eau à son moulin, Michel Platini a avoué que l'Euro 2020 serait la fête d'un continent au lieu d'être la fête d'un pays.

«il ne sera jamais question qu'un supporter anglais par exemple, voit son équipe jouer un match au Pays de Galles, un match à Lisbonne et un match au Kazakhstan, cela n'est pas possible. Tout sera fait pour que les fans aient des facilités de déplacement. Avant, c'étaient les fans qui allaient voir l'Euro, là c'est l'Euro qui va voir les fans. (...) Ce ne sera pas la fête d'un pays, ce sera la fête d'un continent. On voit plus grand, on voit aussi plus solidaire. Peut-être qu'après on reviendra au système ancien, ou pas. Mais la décision est prise pour un seul Euro.»

Relatifs