thumbnail Bonjour,

Le président de l'UEFA Michel Platini a avoué à Nyon, en Suisse, qu'il voulait qu'on se rappelle de lui comme un homme respectable.

«De la popularité que j'avais comme ancien footballeur, j'aimerais passer au respect. Je voudrais qu'on dise plus tard: "Platini, c'était un président respectable parce qu'il a commencé des choses, il a réglé des choses, il a sauvé des choses"»

Relatifs

From the web