thumbnail Bonjour,

Le racisme n'est pas un problème particulier au football, mais un problème plus large de société, a déclaré mercredi à l'AFP Luis Figo,.

Figo, à New York pour promouvoir le travail fait par l'Inter Milan auprès de jeunes vivant dans des environnements difficiles, a souligné que ce travail montrait que "le football a une responsabilité". Le projet, appelé Inter Campus, enseigne le football à environ 10.000 enfants dans 25 pays. Mais en dépit d'accusations de racisme impliquant des fans européens, des joueurs et même récemment un arbitre, Figo a estimé que son sport n'était pas en cause. "Ce n'est pas un problème de football", a déclaré l'ancien du FC Barcelone, du Real Madrid et de l'Inter, ballon d'or en 2000. "C'est comme tout. Dans un stade où il y a tant de gens, vous en trouverez toujours qui ne sont pas intelligents. Je pense que c'est un problème de société, ce n'est pas seulement un problème de football", a-t-il déclaré dans les bureaux de l'ambassadeur d'Italie à l'ONU.

Relatifs

From the web