thumbnail Bonjour,

Le Brésil s'est imposé sur le score de 3-2 alors qu'ils gagnaient 3-0 à la mi-temps. Cependant, les auriverde ont montré une supériorité incontestable.

Match amical

Brésil - Egypte : 3-2
But : Rafael (16), Damiao (26), Neymar (30) ; Abou-Trika (52e), Gharbiyya (76)

Après la défaite de l'Espagne face au Japon, tout le monde avait les yeux rivés sur le Stade Millenium où le Brésil version préparation 2014 entrait sur scène. Et on peut dire que le spectacle fut assuré par le Brésil avec un superbe match ponctué sur le score de 3-2.

Individuellement, les brésiliens ont fait fort en montrant que les jeunes, que tout le monde cite sans jamais avoir vu jouer, sont bien à la hauteur de leur réputation. Parmi les plus en vue, Oscar, auteur de deux passes décisives, Neymar très virevoltant et Romelu ont fait une très bonne impression. Du côté Egyptien, l’infériorité technique était flagrante, mais la solidarité des pharaons leur aura permis de ne pas prendre une valise en seconde mi-temps, et même de revenir à seulement un but d’écart.

Car lors du début de match, ce sont les Egyptiens qui dominent mais n’arrivent pas à concrétiser leur domination. Les Brésiliens semblent tendus et sont recroquevillés en défense. Il faut une superbe combinaison entre Rafael et Oscar pour que le latéral mancunien n’ouvre le score à la 16eme minute. C’est alors une correction que les Brésiliens inflige à leur adversaire. A la 26eme minute, Marcelo tente une ouverture impossible, mais le nouveau blues, Oscar, accélère et devance le gardien égyptien. Il n’a plus qu’à passer la balle à Damiao qui se fait un plaisir de marquer dans le but vide. 2-0.  Deuxième passe décisive pour le numéro 10. Juste après, c’est Neymar qui prend la balle, la donne à Marcelo qui centre sur le génie brésilien qui reprend de la tête. Ca fait 3-0 après une demi-heure de jeu. On a alors peur pour les Egyptiens. Jusqu’à la fin de la mi-temps, le Brésil fait tourner le ballon.

A la reprise, l’Egypte réduit le score sur un coup-franc grâce à Abou-Trika. Seul un coup de pied arrêté aurait permit aux Egyptiens de marquer, c’est chose faite. Les Brésiliens ne changent pas de politique et continuent de faire tourner le ballon. A la 56eme minute, Salah se retrouve seul face à Neto suite à une grosse erreur de Marcelo, mais il rate son face à face. A la 76eme minute, c’est Gharbiyya qui réduit à nouveau le score. Ce but souligne les largesses de la défense brésilienne. Juan et Thiago Silva complètement absent, c’est Marcelo qui se trouvait dernier défenseur pour contrer l’attaquant Egyptien, sans succès. L’Egypte commence à reprendre confiance et tente de pousser dans les dernière minutes, mais rien à faire, le Brésil est trop au dessus techniquement et confisquera le ballon au Egyptien. Au final, c’est une victoire 3-2 du Brésil qui commence bien la compétition.

Relatifs