thumbnail Bonjour,

La star portugaise a signé un triplé qui a permis au Real Madrid de valider son ticket pour les quarts de finale de la Coupe du Roi, contre le Celta Vigo (4-0).

La tension était palpable dans les travées du stade Santiago Bernabeu mercredi soir. Battu au match aller 2-1 par le Celta Vigo, le Real était dans l’obligation de l’emporter pour ne pas assombrir une saison déjà mitigée. Le contrat est rempli, et il porte la siganture de Cristiano Ronaldo, qui a débuté l’année 2013 de la meilleure des manières.

5 buts en 2 matches

Entre sa situation contractuelle indécise, son manque de soutien dans les médias espagnols et bien-sûr sa deuxième place au Ballon d’Or, la star portugaise avait toutes les circonstances atténuantes possibles pour un début d’année en demi-teinte. Mais au contraire, le goleador portugais a déjà fait taire ses détracteurs en mettant les bouchées doubles d’emblée. Après son doublé dimanche dernier, « CR7 » a de nouveau porté la Maison Blanche en s’offrant un hat-trick qui a permis aux hommes de Mourinho de valider leur ticket pour les quarts de finale de la Coupe du Roi.

Un premier but dans son plus pur style - frappe flottante imparable - a permis aux Merengue de débloquer la situation dès la troisième minute (1-0, 3e). Ce 172e but sous les couleurs madrilènes le propulsa à la septième place des meilleurs scoreurs de l'histoire de la Maison Blanche. S’en suivait un nouveau missile, de trente mètres cette fois-ci, dix minutes plus tard, de peu hors-cadre. Puis un appel parfait sur une ouverture lumineuse de Modric suivi d’une reprise chirurgicale pour remporter son face peu avant la demi-heure de jeu (2-0, 24e). Un nouveau but ( !) était ensuite refusé dans la foulée pour une position de hors-jeu plus que discutable… Et ce n’est pas l’expulsion de Ramos à l’entame du dernier quart d’heure qui a bouleversé les plans madrilènes, puisque la star de la Maison Blanche y allait de son triplé en déclenchant un superbe tir croisé après une accélération fulgurante (3-0, 87e). Une dernière réalisation de Khedira pour saler l’addition (4-0, 89e), et le compte était bon.

Sur le plan collectif, Ronaldo, malgré ses états d’âmes, a répété son ambition de sauver la saison madrilène. Dans cette optique, remporter la Coupe du Roi serait un bon début, mais la Ligue des Champions est évidemment l’objectif majeur des hommes de José Mourinho. Et même pour la Liga, l’ancien joueur de Manchester United a encore clamé son envie de ne rien lâcher. Ce n’est de toute façon pas le genre de la maison. Le Portugais est bien conscient que l’intérêt collectif des Merengue est lié à ses bonnes performances personnelles. Sur ce plan, l’homme aux 63 buts en 2012 a déjà retrouvé son rythme de croisière. De quoi se remonter le moral et rassurer le Real. Un début d’année réussi, avec les meilleurs vœux du chef.

A lire également :

Le résumé du match

Relatifs

From the web