thumbnail Bonjour,

Rolland Courbis, entraîneur de Montpellier, s'est montré un brin moqueur quant à l'intérêt de Swansea pour Stambouli.

Alors que Swansea (Premier League) s'intéresse au milieu de terrain de Montpellier, Benjamin Stambouli, Rolland Courbis s'amuse de cette rumeur, qui lui donne un large sourire. Si le joueur rêve d'un club plus huppé que le MHSC, et prend son temps pour prendre une décision, son entraîneur s'en donne à coeur joie. ”Qu’il rêve !”, s’exclame Courbis. “Pendant qu’il rêve, moi, je ne dors pas ! Je le regarde rêver, c’est une nouvelle fonction, le coach qui regarde un joueur qui rêve. ‘Ca va Benji ? Tu rêves ? Beh nous, on vient de perdre ! Après Newcastle pour Cabella, j’ai entendu Swansea pour Stambouli, on attire quand même l’attention de grands clubs avec nos joueurs qui sont, en plus, des internationaux ou de futurs internationaux, déclare Courbis. Cela fait rêver… A la place de Benji (Benjamin Stambouli), je me réveille demain au Pays de Galles, je vais à l’entraînement avec mes coéquipiers de Swansea, si je ne suis pas le plus heureux footballeur du monde ou le plus heureux mec du monde, cela veut dire que je n’y comprends rien à rien. J’aimerais bien le garder et qu’il soit vendu dans un an, mieux vendu, dans un plus grand club, avec des conditions financières pour lui aussi le double ou le triple de ce qu’on est en train de lui proposer. Car ça aussi, c’est venu à mes oreilles, j’ai failli prendre un fou rire nerveux. Ah ! Ah ouais… Ouh… Y’a même cette somme-là ?! Pays de Galles… Cette monstruosité financière… Et un contrat de 8 ans, aussi ?!” Des propos rapportés par mlactu.fr.

Relatifs