thumbnail Bonjour,

Selon vous, le livre de Raymond Domenech peut-il porter préjudice aux Bleus, qui sont bien partis pour se reconstruire et redorer leur image ?

Lundi, Raymond Domenech créait un véritable buzz médiatique en livrant quelques extraits de son livre "Tout seul", dont la sortie est programmée mercredi, où il évoque notamment tous les sujet épineux de son passage à la tête de l'équipe de France.  Invité au 20h de TF1 pour en faire sa promotion, l'ancien sélectionneur des Bleus (2004-2010) a assuré qu'il n'avait pas décidé de publier ce bouquin pour régler ses comptes. « Ce n'est pas un règlement de comptes. C'est surtout pour montrer comment on arrive avec le poids de la pression à avoir une équipe qui se dégrade ».

"Pourquoi on peut en arriver à ces situations-là"

Si ce n'est pas un règlement de compte, pourquoi ce livre ? Domenech explique qu'il tente ainsi d’analyser "l’évolution d’un groupe de joueurs" et le "changement de générations" au sein de l’effectif des tricolores. Il voit ce livre comme une «explication d'un mécanisme, pourquoi on peut en arriver à ces situations-là». Mais en remettant le fiasco du Mondial 2010 en Afrique du Sud, le comportement des joueurs et la triste grève de Knysna sur le tapis, l'ancien sélectionneur doit bien se douter quand ça pourrait rouvrir quelques cicatrices.

Car Domenech n'épargne personne ou presque. Ribéry, Anelka, Gourcuff, Benzema.. tous en prennent pour leur grade. Et l'argent qu'ils gagnent pourrait bien être l'un des problèmes. « Ils ne sont pas suffisamment mûrs pour assumer cette situation-là. Comme je le dis souvent, les vainqueurs du Loto ont un suivi psychologique quand ils gagnent le gros lot, eux le gagnent tous les jours, et il n'y a personne vraiment derrière eux », explique encore Domenech sur TF1, précisant néanmoins que ce qu'il raconte dans son livre est comme un carnet de note qu'il tenait à l'époque et que ça ne souligne que son jugement du moment.  «C'est ce que j'écrivais le soir, c'est le jugement d'un instant, d'un moment».

Alors que les Bleus sont en pleine reconstruction depuis l'arrivée de Didier Deschamps et restent sur deux résultats positifs (le nul en Espagne (1-1) et la victoire en Italie (1-2), Raymond Domenech pourrait peut-être rouvrir ces cicatrices tellement difficiles à oublier. Franck Ribery, qui semble enfin avoir retrouvé la confiance du public, n'a par exemple certainement pas besoin de ça. Selon vous, le livre de Raymond Domenech peut-il porter préjudice aux Bleus, qui sont bien partis pour se reconstruire et redorer leur image ?

 

Relatifs