thumbnail Bonjour,

Alors que cinq joueurs des Espoirs vont devoir s'expliquer devant la Commission de discipline de la FFF jeudi, le cas de Yann M'Vila devrait être traité différemment.

Alors que cinq joueurs de l'équipe de France Espoirs vont devoir s'expliquer devant la Commission de discipline de la FFF jeudi, le cas de Yann M'Vila devrait être traité différemment.

"Il aurait dû être l'élément modérateur"

Yann M'Vila va certainement être traité plus sévèrement lorsqu'il va s'expliquer devant la Commission de discipline de la FFF demain pour avoir enfreint le règlement. C'est en tout cas ce qu'a indiqué une source proche du dossier mercredi à l'AFP. « Il s'était déjà fait repérer par un comportement qu'il ne faut pas avoir, même si ce n'était pas le plus grave », a confié la source en évoquant le comportement du joueur du Stade Rennais à l'Euro 2012. « Il aurait dû être l'élément modérateur, par son expérience, sa stature, son âge plus avancé que les autres, il aurait dû jouer le rôle d'un grand frère positif, a poursuivi la source. Il sera difficile de traiter le cas M'Vila comme les autres

Yann Mvila s'était retrouvé de nouveau dans la tourmente pour avoir effectué une virée nocturne entre les deux matches de barrages à l'Euro-2013 Espoirs. En effet, au lendemain du match aller contre la Norvège et trois jours avant le retour, Yann M'vila, Chris Mavinga, Wissam Ben Yedder, Antoine Griezmann et Mbaye Niang avaient passé la nuit dans une boîte de nuit parisienne sans autorisation. Vainqueurs 1 à 0 à l'aller en Normandie, les Bleuets ont été éliminés après une lourde défaite en Norvège (5-3), mardi.

Relatifs

From the web