thumbnail Bonjour,

Didier Deschamps a dévoilé le groupe retenu pour le match amical face au Japon et la rencontre en Espagne, lors des qualifications au Mondial 2014.

Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, a choisi de convoquer Lassana Diarra et Moussa Sissoko pour les deux matches face au Japon (en amical le 12 octobre) et contre l'Espagne (en qualification au Mondial 2014 le 16 octobre). En revanche, pas de Samir Nasri, qui a pourtant purgé ses trois matches de suspension.

GARDIENS
: Hugo Lloris (Tottenham), Steve Mandanda (Marseille), Mickaël Landreau (Lille)

DEFENSEURS : Gaël Clichy (Manchester City), Mathieu Debuchy (Lille) Patrice Evra (Manchester United), Christophe Jallet (Paris SG), Laurent Koscielny (Arsenal), Adil Rami (Valence), Mamadou Sakho (Paris SG), Mapou Yangambiwa (Montpellier)

MILIEUX : Yohan Cabaye (Newcastle), Etienne Capoue (Toulouse), Lassana Diarra (Anzhi), Maxime Gonalons (Lyon), Blaise Matuidi (Paris SG), Moussa Sissoko (Toulouse), Mathieu Valbuena (Marseille)

ATTAQUANTS : Karim Benzeman (Real Madrid), Olivier Giroud (Arsenal), Bafetimbi Gomis (Lyon), Jérémy Menez (Paris SG), Franck Ribéry (Bayern Munich).

Pas de Nasri

C’était le grand point d’interrogation de cette liste de Didier Deschamps. Savoir si Samir Nasri allait faire son retour dans le groupe France, la réponse est non. Le sélectionneur a justifié son choix : « Mes choix ne sont que sportifs. J'ai envie de laisser un peu de temps à Nasri. Ce n'est pas le bon moment pour qu'il revienne en équipe de France. ». Après avoir purgé sa sanction de 3 matches post euro, le milieu de City avait une chance d’être rappelé avec les Bleus, il va devoir patienter. Autre absent de la liste, Yann M’Vila. Complètement hors de forme avec Rennes, le milieu défensif breton qui était lui aussi suspendu devra retrouver les terrains avec son club avant de pouvoir postuler au groupe France.  Anthony Réveillère est également absent de cette liste. Le sélectionneur des Bleus a expliqué qu’il « était difficile de briller avec un club en difficulté » en parlant du latéral droit lyonnais. Les deux milieux de terrain, Rio Mavuba et Abou Diaby n’ont pas été appelé, les deux joueurs sont actuellement blésés.

Lassana Diarra et Moussa Sissoko de retour

Face aux absences et aux blessures dans l’entrejeu des Bleus. Deschamps a décidé de rappeler Lassana Diarra et Moussa Sissoko. Ancien joueur du Real Madrid, Diarra pourrait apporter son expérience dans le championnat espagnol selon DD : « J'ai eu l'occasion de le rencontrer. C'est un joueur qui est titulaire en puissance à Anzhi. Il n'est pas dans un grand club européen, mais il a un grand vécu international. En plus, ce n'est pas une mauvaise chose qu'il connaisse les joueurs espagnols. ». A l’Anhzi, Lasana Diarra est peu visible mais le sélectionneur de l’équipe de France a avoué que même si le milieu de terrain évoluait dans un championnat dit « exotique », il le considérait comme un joueur légitime à la sélection : « Diarra joue régulièrement dans son club, premier dans son championnat. Si j'avais eu Mavuba ou Diaby, peut-être n'aurait-il pas été là. Mais il reste un joueur sélectionnable malgré le fait qu'il ne soit plus au Real Madrid. ». Mathieu Debuchy fait aussi son retour après une blessure avec Lille qui l’avait éloigné du dernier rassemblement.  

Mapou Yangambiwa fait également parti du groupe, lui qui ne pourra pourtant pas jouer face à l’Espagne. Le montpelliérain sera suspendu. « J'ai pris Mapou Yangambiwa car il est en pleine possession de ses moyens, même s'il sera suspendu pour le match contre l'Espagne. » a déclaré Deschamps. Interrogé sur les possibles doutes rencontrés pour composer sa liste, le sélectionneur  a déclaré qu’il avait « toujours des hésitations » et qu’il « peaufinée sa liste jusqu’au dernier moment. »

Lloris ? Pas de problème

Alors que le nouveau gardien de Tottenham n’est pas titulaire dans son club, Didier Deschamps a tenu à mettre les choses au clair une nouvelle fois sur la situation du portier des Bleus : « Que Hugo ne joue pas à Tottenham ne me pose pas de problème. Il souhaiterait jouer plus bien sûr. Il a un match jeudi et un autre dimanche. Nous verrons ce qu'il se passera sur ces deux matches là. » La hiérarchie des gardiens de but n’est pas encore remise en question.

Critiqué il y a quelques jours par Arsène Wenger pour être le principale responsable de la blessure d’Abou Diaby, Didier Deschamps a répondu à l’entraineur des Gunners : «  Ce n'est pas lui qui décide qui joue ou qui a du temps de jeu. ». En attaque il n’y a pas vraiment de surprise, Benzema, Giroud et Ribéry sont là, ainsi que Jeremy Menez.


Relatifs

From the web