thumbnail Bonjour,

Mathieu Valbuena, le milieu de terrain offensif de l'équipe de France arrivé mercredi soir en Ukraine, a évoqué son rôle de remplaçant à l'Euro 2012.

Mathieu Valbuena, le milieu de terrain offensif de l'équipe de France arrivé mercredi soir en Ukraine, a évoqué son rôle de remplaçant à l'Euro 2012.

"Les routes, il faut les refaire ici"

Après Laurent Blanc et Franck Ribery, c'est au tour de Mathieu Valbuena de s'exprimer en conférence de presse. Le lutin de l'OM n'a visiblement pas apprécié le voyage. Les 23 Bleus ont atterri à Donetsk après un vol de 3h30 pour ensuite se rendre à Kircha, le centre d'entraînement ultra moderne du Shakhtar Donetsk. "C'est un peu long (de venir), on avait dit 30 minutes, ça en a mis 50. Les routes, il faut les refaire ici. Ce n'est pas tous les jours donc ça va. Ce n'est qu'une fois", a-t-il expliqué. "On a découvert Kirsha hier soir. Rien à dire, les terrains sont des billards. Les chambres, après, sont moins luxueuses qu'à Knysna. Mais ça m'est égal".

Malgré un voyage fatiguant, Mathieu Valbuena a hâte de débuter la compétition. S'il sait qu'il n'a pas été appelé par Laurent Blanc pour avoir un rôle de titulaire au sein du groupe, il se tient prêt pour saisir sa chance, à tout moment. "On va vivre une aventure humaine", confie-t-il. "Il y a des joueurs qui vont jouer, d'autres moins, etc. Mais il faut être présent et on fera appel à nous. Si on fait appel à moi, je vais tenter de donner le maximum.  C'est une compétition, il y aura des titulaires mais la donne peut changer. La solution peut aussi venir du banc. On aura besoin de tout le monde. Il est important d'avoir ça dans la tête. Dans ma mentalité, l'idée est de se donner à fond. On aimerait jouer tous les matches. Mais j'ai en tête d'essayer de gagner ma place. Il faudra surtout être prêt à jouer contre n'importe qui.

L'équipe de France a achevé sa préparation par un succès facile contre l'Estonie (4-0) mardi au Mans.
Après trois victoires lors des matches de préparation, elle abordera donc l'Euro 2012 et son premier match face à l'Angleterre lundi, en pleine confiance. Seul bémol, la défense. Le duo Rami-Mèxes a montré des signes de faiblesses mais Valbuena ne s'inquiète pas. "Il faut faire le lien entre la défense et l'attaque et trouver le juste équilibre. Défensivement, on sait qu'on peut être costaud. On l'a démontré auparavant et je ne m'en fais pas". De plus, certains joueurs seront là pour apporter leur expérience durant cette compétition. "Florent, Franck, Pat... Je pense qu'on a beaucoup de joueurs d'expérience, assez pour l'apporter aux plus novices".

Relatifs

From the web