thumbnail Bonjour,

Après le match nul face à Nice dimanche (2-2), le Paris Saint-Germain va faire son entrée en Coupe de la Ligue mercredi. L'occasion pour certains joueurs de se montrer.

Quels seront les joueurs absents pour la réception de Lille  ?

Unai Emery : Comme toujours, il y a un dernier entraînement mardi. Il y a eu un décrassage lundi, les autres ont travaillé de leur côté. Quelques joueurs ont des problèmes mais c'est important d'avoir la sensation des joueurs ce mardi. On va changer quelques joueurs. Kevin Trapp peut jouer, mais on va faire une équipe pour gagner car on a du respect pour cette compétition que le club a gagnée 6 fois. Il y a des joueurs dont on a besoin qui sont prêts à jouer.

Comment allez-vous gérer votre groupe durant les coupes ?

Nous parlons beaucoup avec le staff physique et medical. Les joueurs sont prêts pour jouer trois matches dans une semaine. Il y a quelques douleurs pour certains dans l'effectif, mais on n'a pas d'équipe type. Lors de la présaison, je l'avais déjà dit. Je fais la meilleure équipe possible pour chaque match, et ce sera pareil pour mercredi. 

Vous avez souvent dit qu'il fallait du temps à Jesé, pourquoi son adaptation est aussi longue ?

Le joueur travaille avec beaucoup d'implication, ce qui est important. Il a eu l'opportunité de jouer quelques minutes, mais je veux qu'il se prépare à démarrer pour qu'il soit bon. Il n'a pas plus joué car il a besoin d'une continuité, ce n'est pas une question d'adaptation, car il s'est bien adapté. Il aura l'opportunité de jouer. Peut-être contre Lille mercredi, et j'attends qu'il fasse un bon match. Partir cet hiver ? C'est autre chose, il reste trois matches avant de penser à ça. On ne peut pas parler avant ça. Je ne pense pas qu'il partira. On parlera avec le club de ce que l'on va faire durant le mercato, mais après ça (...) On me demande souvent si c'est les joueurs qui ont signé, c'est grâce à moi. Mais tous les joueurs qui sont ici font partie d'un groupe. C'est le club qui les fait signer, ils sont au Paris Saint-Germain. 

Est-ce que l'objectif de gagner une coupe est toujours valable ?

La direction ne m'a jamais dit : "Ton objectif, c'est ça." Mais ils n'ont pas besoin de me le dire, l'objectif du club, c'est de tout gagner. Le championnat bien entendu, la Coupe de la Ligue et la Coupe de France également car nous faisons partie des favoris. La direction veut que l'on soit les meilleurs. Pour la Ligue des champions, c'est une grande motivation pour nous. 

Confirmez-vous les tensions dans le vestiaire évoquées ces derniers temps ?

C'est normal, j'ai des tensions, les joueurs aussi. Les joueurs veulent gagner et ils ne sont pas contents quand ils ne gagnent pas. C'est une bonne tension, moi aussi j'ai de la tension. Je ne veux pas avoir des joueurs qui ne soient pas énervés après un mauvais résultat. Les joueurs ont montré un caractère important. Dimanche, le résultat était mauvais, mais la façon dont a répondu l'équipe était très bonne. Il faut que l'on travaille les détails pour s'améliorer, c'est ça la réalité. Montpellier a été un grand accident, mais l'équipe a réagi à ça et je suis convaincu qu'elle va continuer à réagir. Il y a deux semaines, vous me disiez qu'on avait connu la meilleure semaine après le nul à Arsenal et la victoire à Lyon. Cette semaine, ce n'était pas bien, mais tout va très vite. 

On a l'impression que les gens sont pessimistes après le tirage au sort du 8e de finale face à Barcelone en Ligue des champions, comment les convaincre que vous pouvez vous qualifier ?

Nous savions qu'il y avait cette possibilité avant le tirage. Toutes les équipes sont difficiles à tirer à ce stade de la compétition. On connait bien Barcelone, le PSG connait bien Barcelone et ce sera un grand 8e de finale, deux grands matches. Il y a beaucoup de motivation, d'envie de disputer ces matches. On a notre chance, on a la possibilité de passer, je ne vais pas donner des pourcentages mais ce que je sais, c'est que ce sera un grand match. Pour ce que rechercher le PSG, Barcelone est un bon tirage.

Loïc Tanzi, au Camp des Loges (à Saint-Germain en Laye)

Relatifs