thumbnail Bonjour,
CdL, Rennes - Antonetti : « On n’a pas de marge »

CdL, Rennes - Antonetti : « On n’a pas de marge »

Getty Image

Qualifié pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue après un succès contre Troyes (2-1), l’entraîneur de Rennes, Frédéric Antonetti, n’a pas fait la fine bouche.

Rennes va mieux. Malgré la rechute récente contre Evian-TG (0-1), le club breton a confirmé son renouveau en décrochant un billet pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue. Une occasion d’accéder rapidement à l’Europe. Frédéric Antonetti, coach satisfait, est revenu sur ce succès précieux contre Troyes(2-1).

« Abnégation et volonté »                                               

Le technicien corse s’est d’abord penché sur le déroulement de la rencontre. Un dénouement favorable après une partie plus qu’indécise. «L'essentiel est fait. On s'est rendu le match difficile alors qu'on l'avait bien entamé, cela faisait longtemps qu'on n'avait pas fait une entame de cette qualité. On peut se mettre à l'abri puis je n'explique pas pourquoi on s'est désunis. On a fait moins d'efforts et on s'est mis en danger face à une équipe joueuse. C'était un match de Coupe avec beaucoup d'occasions. Ce n'est pas rassurant ? Je suis à Rennes, quand on perd ce n'est pas rassurant, quand on gagne non plus... », a-t-il expliqué dans des propos relayés par l’AFP.

Le coach du Stade Rennais s’est ensuite projeté sur la suite du programme dans cette Coupe de la Ligue. Et la prochaine échéance, ce sera Montpellier, le champion de France. « On est en demi-finale, même si on n'a pas maîtrisé le match de bout en bout, c'est vrai. Il faut féliciter les gars pour leur abnégation et leur volonté, il faut savoir gagner avec les tripes, c'est une qualité qu'on n'a pas souvent eue dans le passé. Il y a des choses à régler bien sûr, on aurait pu perdre, on n'a pas de marge. Vous n'avez pas intégré que huit ou neuf équipes étaient meilleures que nous, on est les plus petits du dernier carré. On reçoit le champion de France, une très belle équipe. On sait qu'il faudra être au top.». Quoi qu’il en soit, avec un dernier carré composé de Rennes, mais aussi d’autres outsiders que sont Montpellier, Saint-Etienne et Lille, la Coupe de la Ligue aura un vainqueur inédit…

A lire également :

Toute l'actualité de la Coupe de la Ligue

Relatifs