thumbnail Bonjour,

Montpellier et Lille, pas au sommet de leur forme en Championnat et logiquement éliminés de la Ligue des champions, ont l'occasion de se rassurer un peu ce mercredi.

Montpellier et Lille, pas au sommet de leur forme en Championnat et logiquement éliminés de la Ligue des champions, ont l'occasion de se rassurer un peu ce mercredi, en quarts de finale de la Coupe de la Ligue.

De nombreux absents à Montpellier

Pour cela, le MHSC devra se défaire de l'OGC Nice. Et autant dire que ce ne sera pas une partie de plaisir car le Gym va mieux. Les hommes de Claude Puel ont pris la bagatelle de 10 points sur 12 possibles lors de leurs quatre derniers matches de Ligue 1. Ils enchaînent les performances et pointent désormais à la 10e place au classement. Finaliste malheureux en 2006, Nice a atteint les demi-finales en 2009 et 2012 et réalise souvent de bonne performance en Coupe de la Ligue. Les Azuréens devraient être surmotivés pour décrocher une qualification pour les demi-finales.

Montpellier, qui n'a remporté que cinq de ses 21 matches disputés cette saison toutes compétitions confondues, devra donc faire preuve de caractère. Mais pas question de faire passer la Coupe avant le championnat. L'entraîneur héraultais, René Girard, adécidé de laisser souffler Younès Belhanda et Gaëtan Charbonnier, très sollicités ces dernières semaines alors que le MHSC sera privé de nombreux joueurs. Joris Marveaux (cuisse), Geoffrey Jourdren (côtes) et Garry Bocaly (reprise) sont d'ores et déjà forfaits, Jamel Saihi et Cyril Jeunechamp sont suspendus alors que Vitorino Hilton, malade, est incertain.

Du côté du LOSC, c'est sensiblement la même chose. Les Lillois viennent d'enchaîner deux revers en championnat et ont à coeur de se donner un peu d'air. Une qualification pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue ferait la plus grand bien à l'équipe, surtout qu'elle serait historique. Lille n'a en effet jamais passé les quarts. Quand à l'équipe Corse, elle tentera d'accéder pour la troisième fois de son histoire au dernier carré de la compétition, après la finale et la demi-finale perdues en 1995 et 2000 (face au PSG à chaque fois). Pour le déplacement à Bastia, l'entraîneur Rudi Garcia devrait néanmoins faire tourner son équipe. Balmont et Kalou seront suspendus et seront sans doute remplacés par Gueye, et Rodelin ou Mendès.

Relatifs