thumbnail Bonjour,

Gérard Baticle, membre du staff de l'Olympique Lyonnais a refusé d'endosser le costume de favori avant la finale de Coupe de France qui opposera l'OL à Quevilly samedi.

"Lors d’une finale, il n’y a jamais de favoris , a ainsi déclaré Baticle sur OL TV ce mercredi. Ce n’est pas sur le papier qu’un match se gagne. C’est du 50-50. Quevilly a eu plus de mal lors de ses premiers tours de coupe, plutôt que lors de leurs rencontres contre des équipes professionnelles. Les joueurs normands ont gagné sur l’envie. L’OL est présenté comme le vilain club à abattre. On doit tirer une force de cette hostilité pour être solidaire ensemble. On aura une partie du stade derrière nous" .

Relatifs

From the web