thumbnail Bonjour,

L'AS Monaco a concédé le match nul ce soir sur sa pelouse face à une solide équipe Mayennaise. Viale avait répondu à l'ouverture du score de Germain avant la pause.

Ligue 2, 20e journée 
Monaco - Laval : 1 - 1
Buts : Germain (41e) - Viale (45e)

Contre-performance d'une AS Monaco inefficace et inconstante qui concède le nul (1-1) sur sa pelouse face à des Lavallois très forts collectivement lors de la 20e journée de ligue 2.

Suite à la défaite de Nantes (1-2) face à Nîmes, Les hommes de la Principauté avaient l’opportunité de reprendre la tête de la Ligue 2. Subséquemment, les Monégasques ont entamé la rencontre sur les chapeaux de roues. A 30 mètres, Yannick Ferreira Carrasco fût le premier à lancer les hostilités. Il enroula parfaitement son ballon que Mike Vanhamel vigilant, repoussa des deux poings (4e). Le trident offensif de Ranieri était très en jambes en cette première période. La domination de Monaco était totale même si les visiteurs se sont montrés très dangereux en contre, c’est bien le jeune ailier français qui a failli ouvrir le score. Sur le côté gauche, Yannick Ferreira Carrasco plaça une accélération avant de centrer devant le but. Mike Vanhamel est battu alors que Valère Germain arriva légèrement en retard malgré son tacle glissé.

La réussite fuyait les locaux et les compteurs étaient toujours vierges enfin presque. Suite à un coup franc frappé de la gauche, Simon Falette trompa de la tête Subasic. Le défenseur mayennais cru ouvrir le score mais il fût signalé hors-jeu à juste titre. Le déclic pour le collectif rouge et blanc. En effet, cinq minutes avant la pause Valère Germain débloquait le match d’une belle tête piquée. Monaco avait fait le plus dur après une première période dominé de haut en bas. Toutefois, à quelques secondes du coup de sifflet de l'arbitre, Viale égalisait d’une belle volée du droit pour les visiteurs. Claudi Ranieri était furieux sur le banc de touche.

En seconde mi-temps, les locaux vont élever leur niveau de jeu. Fini cette domination stérile lors de la première période, les hommes de Ranieri font face désormais à la classe de Mike Vanhamel. Le portier Lavallois a successivemnt mis en échec Germain, Ocampos et Carrasco dans les derniers instants du match. Les visiteurs ont même raté l’occasion de passer devant au tableau d’affichage lorsque Gamboa trouva le bas du montant du portier monégasque. La colère du coach italien à la pause n’aura pas suffi, les monégasques ont calé. La défense a montré beaucoup de fébrilité et l’attaque n’a pas su trouvé la faille contre cette équipe solidaire.

Les Mayennais quittent la zone rouge (15e), alors que Monaco (2e) revient à hauteur du FC Nantes (1er) en tête de la Ligue 2.

Relatifs

From the web