thumbnail Bonjour,

René Charrier, vice-Président de l'UNFP (syndicat des footballeurs professionnels) a réagi à la sanction de la commission de discipline de la FFF à l'encontre des cinq espoirs.

Une sanction que le syndicat des footballeurs professionnels juge « disproportionnée ». "Les sanctions sont disproportionnées et inadaptés, a ainsi lancé Charrier. On ne pas nier qu’il y eu faute. Mais on oublie trop facilement que ce sont des joueurs jeunes, de qualité. Peut-être qu’il y avait d’autres mesures à prendre. Des travaux d’intérêts généraux seraient plus appropriés."

Relatifs

From the web