EdF - Mavuba, un retour qui tombe à pic

Après des mois d’absence, Rio Mavuba a retrouvé sa sélection française. Non sans une grande fierté et la volonté d’apporter sa contribution durant le barrage contre l’Ukraine.
Présent au sein de la sélection française lors du début de l’ère Deschamps, Rio Mavuba a ensuite été écarté du groupe bleu pendant plusieurs mois. La faute à une certaine méforme, qui coïncidait avec les difficultés de son équipe du LOSC en championnat. Le milieu défensif de 29 ans a cependant su retrouver progressivement le meilleur de sa forme. Depuis le début de la saison en cours, et à l’image de sa formation nordiste, il carbure à plein régime. Un retour en grâce qui n’a pas laissé insensible Didier Deschamps. L’ex Bordelais a ainsi été rappelé à Clairefontaine et ce au moment où les Bleus s’apprêtent à disputer leurs deux matches les plus importants depuis le dernier Euro. Une chance que l’intéressé n’entend pas laisser passer.

« L’erreur c’est de penser que ça va être facile »

Mavuba n’est pas le genre de joueur à clamer haut ses prétentions et annoncer la couleur d’entrée. Mais, c’est un joueur à la fois humble et ambitieux et qui n’oublie par où il est passé. « C'est un grand honneur d'être là. Le temps de jeu, ce que je peux apporter, je le prends comme ça vient » a-t-il déclaré devant les journalistes peu après son arrivée au Château. « Après la saison galère que je viens de vivre, c'est déjà très bien d'être là » a-t-il enchéri comme pour insister sur le côté presque inespéré de ce come-back et donc sur son désir de tout faire pour rester dans le groupe désormais. Un groupe dont il a constaté « une évolution positive » ces derniers mois.

Le champion de France 2011 ne s’est pas trop attardé sur son cas personnel. Comme tous ses partenaires, il a déjà les yeux rivés vers Kiev et cette double confrontation contre l’Ukraine en éliminatoires du Mondial. « Des matches vraiment différents de ceux des poules » a-t-il confié. Avec son vécu, il s’est accordé comme mission ses jeunes partenaires en confiance.  Mais pas trop en même temps : « L'erreur à ne pas faire est de penser que ça va être facile, a-t-il prévenu. Marko Basa m'a dit que c'était une équipe très costaude, avec de très bons joueurs dans les couloirs. Une belle équipe ». Tout en étant méfiant, Mavuba ne doute pas une seconde de la qualification française : « Le niveau de l'équipe de France est bon et les barrages, ce n'est pas nouveau ».

A lire aussi :

Tout sur l'Equipe de France