thumbnail Bonjour,

En conférence de presse ce lundi, Blaise Matuidi ne pense qu'à la victoire. Le milieu de terrain du PSG souhaite que les Bleus se préparent sereinement pour l'échéance.

Comment se prépare –t-on pour une double confrontation avec un aussi gros enjeu ?

Ce sont deux confrontations qui peuvent nous emmener au Brésil. Il faut deux gros matches. Après la préparation ne change pas, la concentration viendra d’elle-même. On a simplement besoin de se préparer sereinement, de se retrouver, et de se concentrer sur le moindre détail.

Sur quelles bases allez-vous vous appuyer ?

Il y a un mois, on était dans le dur et on a répondu présent. On peut s’appuyer là dessus. Le jeu ?  Moi je signe pour la qualification, peu importe la manière mais les 24 qui sont là sont prêts à répondre au défi physique, c’est une équipe très performante. Ribéry ? C’est un soulagement de l’avoir avec nous, c’est l’un des meilleurs joueurs du monde sinon le meilleur de l’année.

Que vous inspire l’équipe ukrainienne ?

C’est une équipe qui défend bien et qui  essaie d’opérer par contres avec des joueurs qui ont des qualités offensives. Ils ont Yarmolenko qui est un joueur qui marque des buts  et qui a un bon pied gauche….

Un match nul serait-il un bon résultat ?

Un 0-0 ?  Moi je veux la victoire. On joue pour gagner.  Mais si on ne peut pas gagner, il faut savoir ne pas perdre. On aura besoin de l’Union Sacrée, on en a tous besoin.  C’est une Coupe du monde, qui plus est au Brésil,  cela n’arrive qu’une fois. J’ai revu les images de France-Bulgarie de 1993, mais je n’y pense pas une seule seconde. 

Relatifs