thumbnail Bonjour,

EdF - Blanc : « Le verre rempli aux trois quarts »

Au lendemain du succès des siens contre la Serbie (2-0), en amical, le sélectionneur Laurent Blanc a livré son analyse sur ce match, mais aussi sur la blessure de M’Vila.

L’Equipe de France a rempli son devoir jeudi soir en disposant de la Serbie (2-0) à Reims. Une victoire qui fait suite à celle glanée face à l’Islande (3-2) et qui permet aux Bleus de gagner encore un peu plus confiance à moins de dix jours de leur entrée en lice dans l’Euro. Ce vendredi, en conférence de presse, Laurent Blanc est revenu sur cette sortie en terre champenoise. Le Cévénol a évoqué la prestation collective, mais aussi celles de ses principales individualités ainsi que le cas Yann M’Vila, qui a été touché à la cheville.

« ON A LES CAPACITÉS POUR REPRODUIRE NOTRE PERFORMANCE EN 1e PÉRIODE »

Laurent, après cette rencontre où se situe votre sélection dans l’optique du premier match de l’Euro contre l’Angleterre ?

L.B. : Le but est d'être prêt pour le match de l'Angleterre. Là, le verre est rempli aux trois quarts. Les matchs amicaux sont des séances d'entraînement.

Qu’est ce qui vous a le plus dans ce match ?

L.B. : J'ai beaucoup aimé la première mi-temps. On est capable de faire ce genre de choses. On a les capacités individuelles.

L’équipe qui a joué contre la Serbie est-elle celle qui va débuter l’Euro ?

L.B. : Le problème avec vous les journalistes, c'est que tout est remis en cause après un match. Il faut avoir une analyse globale.

Pourquoi avez-vous fait tourner votre équipe ?

L.B. : Nous faisons en sorte que les gens aient du temps de jeu. Il y a des équipes qui font jouer leur équipe titulaire (notamment l'Espagne). Ce n'est pas notre cas. On fait jouer la concurrence.


« JE VOUS TROUVE SÉVÈRE AVEC NASRI »

Êtes-vous d’accord pour dire que Samir Nasri a déçu sur ce match ?

L.B. : Vous êtes sévère avec Samir Nasri. Même s'il peut faire mieux. Vous le savez, et je le répète souvent, il a les capacités pour être meilleur, mais je pense qu’il est en progrès.

Que pensez-vous de la performance de Florent Malouda ?

L.B. : Malouda a fait un bon match. Maintenant tout le monde dit que c'est un titulaire potentiel côté gauche. Il faut aller doucement. Je vous laisse à vos analyses. Il ne faut pas enterrer les autres.

La situation de M’Vila a-t-elle changé depuis hier ?

L.B. : Pour le cas M'Vila, la situation n'a pas changé. Nous restons attentifs.

Franck Ribéry a marqué un deuxième but en deux rencontres. C’est prometteur pour lui, n’est-ce pas ?

L.B. : C'est bien pour Franck (Ribéry). C'est un joueur qui peut faire de grosses différences. Quand un joueur a un tel potentiel, il faut savoir être patient. On a su l'être. Mais il ne faut pas s'enflammer. Je préfère tout de même qu'il soit prêt trop tôt plutôt que trop tard.

A lire aussi :

Tout sur l’Equipe de France

Relatifs

From the web