thumbnail Bonjour,

EdF - Giroud :"Une petite boule au ventre"

Après son arrivée à Clairefontaine mardi, Olivier Giroud a confié ses impressions et son émotion au micro de la FFF sur sa première sélection en Bleus.

Après son arrivée à Clairefontaine mardi, dans la salle des équipements, Olivier Giroud a confié ses impressions et son émotion au micro de la FFF sur sa première sélection en Bleus.

Olivier, comment s'est passée votre arrivée à Clairefontaine ?

Olivier Giroud : C'est beaucoup d'émotion. C'est un endroit mythique dans le football français, un endroit particulier. J'étais déjà venu il y a 10 ans de ça, quand j'étais jeune lors d'un rassemblement de l'équipe de France, alors ça fait bizarre. Maintenant, il faut le temps de prendre ses marques mais je pense que ça va bien se passer.

Étiez-vous stressé à l'idée de venir pour la première fois à Clairefontaine ?

Olivier Giroud : Non, ça va. Je ne suis pas un grand stressé dans la vie de tous les jours alors j'ai pu bien dormir. Par contre, au réveil ce matin, c'est un peu différent (rires). Je me suis réveillé avec une petite boule au ventre, alors c'était un peu délicat, mais ça ira mieux dès que je me serai adapté.

Est-ce que vous connaissez déjà quelques joueurs dans le groupe ?

Olivier Giroud : Oui, je connais Laurent Koscielny que j'ai fréquenté à Tours. Après, il y a des mecs contre qui j'ai  joué en Ligue 1 mais sinon, c'est vrai que je ne connais pas grand monde. Il va falloir faire connaissance !

Est-ce que vous avez hâte que tout le monde arrive et de commencer l'entraînement avec le groupe ?

Olivier Giroud : Oui j'ai hâte. J'ai aussi hâte d'avoir le paquetage (rire). Je suis vraiment très heureux d'être ici en tout cas et très fier.

Relatifs

From the web