thumbnail Bonjour,

Lors du match entre la France et l'Espagne (0-1), Paul Pogba a été expulsé après avoir écopé de deux cartons jaunes. Mais sa prestation laisse malgré tout des motifs d'espoir.

Comme lors de sa première sélection face à la Géorgie (3-1) vendredi dernier, Paul Pogba a effectué une très bonne prestation dans l’entrejeu des Bleus face à la Roja (0-1). Mais le jeune turinois a été exclu à 12 minutes de la fin après avoir pris deux cartons jaunes en 2 minutes. Le deuxième avertissement est d’ailleurs très sévère. C'est le premier joueur Français expulsé au Stade de France depuis Marcel Desailly en 1998. Un carton rouge qui avait toujours du mal à passer en zone mixte. "Sur mon expulsion, je le touche à peine. Mais comme les Espagnols savaient que j’avais déjà un carton jaune, qui n’était d’ailleurs pas mérité, ils ont exagéré. Il me touche le pied, il tombe à terre, et il se met à crier. C’est le football. Bien sûr, je m’en veux un peu parce que j’ai mis en difficulté le groupe " a-t-il confié.

«Il a montré tout son potentiel»

Avant d'être exclu du terrain, le jeune homme avait orienté toutes les relances de l’équipe de France au milieu de terrain. Sa technique et sa vision du jeu en ont ainsi fait le point de passage privilégié de ses partenaires. Une maturité impressionnante pour un joueur qui ne compte que deux sélections. «Le temps où il est resté sur le terrain, il a montré tout son potentiel», estime Deschamps qui voit dans son expulsion un simple «pêché de jeunesse.» Son jeu long est une merveille et il sait se sortir d’un pressing haut sans donner l’impression de forcer. «Pour une deuxième sélection, il a fait une très belle prestation», salue d'ailleurs Moussa Sissoko.

Suspendu pour le prochain match des Bleus dans ces éliminatoires pour le Mondial 2014 en Géorgie, Pogba aura surement l’occasion de rajouter deux nouvelles capes chez les Bleus lors de la tournée sud-américaine de juin où les Français défieront l’Uruguay et le Brésil. Personne n’en doute, il représente l’avenir de l’équipe de France.

Relatifs

From the web