thumbnail Bonjour,

A 48 heures de ce match décisif contre l'Espagne, Patrice Evra estime que la France doit montrer à son voisin ibérique qu’elle n’a pas peur, loin de là.

« Ce n’est pas une finale. Ce n’est pas parce que tu gagnes contre l’Espagne ou que tu fais match nul que tu seras qualifié pour le mondial, donc c’est pour ça que je n’aime pas dire que c’est une finale. Mais c’est un gros match, c’est un gros rendez-vous. Après le match aller, on se doit de confirmer. Mais tout en gardant beaucoup d’humilité. Il faut respecter l’Espagne, être confiant et garder aussi un peu d’arrogance. On est en bonne position, l’horloge tourne en notre faveur », a confié Patrice Evra, qui a l’habitude de jouer ces matches à très gros enjeux.

Relatifs

From the web