thumbnail Bonjour,

Loïc Rémy, qui fait son grand retour en équipe de France, a confié ses ambitions avec les Bleus en conférence de presse.

Loïc Rémy est le premier à l'avouer, il "s'attendait à revenir" en équipe de France. Le profil du buteur de QPR, attaquant de profondeur, plait particulièrement à Didier Deschamps. De son cas personnel aux ambitions collectives qu'il nourrit avec le groupe avant les deux matches contre la Géorgie et l'Espagne, l'ancien Marseillais n'a esquivé aucune question en conférence de presse.

Loïc Rémy, êtes-vous surpris de faire votre retour en Bleu ?
Je m'attendais à revenir. Je suis mieux. C'était un grand moment de bonheur et de plaisir de voir que j'étais dans la liste.

Avez-vous suivi les aventures du groupe pendant votre absence ?
Je suis resté attentif à ce que faisait mon pays. Pour moi, c'est un collectif. Je suis là pour apporter un plus au groupe.

Vous avez traversé une période délicate...
Manquer l'Euro sur blessure a été un moment important de ma carrière, une grosse désillusion. Les mois suivants ont été difficiles. Je suis dans le même esprit qu'il y a huit mois. J'ai envie de bien faire, et qu'on aille au Mondial.

"Pas là pour faire de la figuration"

A quelle position vous situez-vous dans la hiérarchie des attaquants ?
Je ne revendique pas d'être le premier, deuxième, troisième ou quatrième attaquant. Je suis à la dispostion du coach.

A quel type de match vous attendz-vous contre la Géorgie ?
La Géorgie va nous attendre, ce sera un match difficile. Il faut prendre les matches les uns après les autres.

Pensez-vous pouvoir disposer de temps de jeu durant ces deux matches ?
Je ne suis pas là pour faire de la figuration, je ne suis pas venu en touriste. Je connais mes qualités. S'il y a une place à prendre, je donnerais le maximum pour y arriver. Je n'ai pas changé en six mois. Mais j'apprends des choses différentes en Angleterre. C'est bénéfique. J'ai travaillé deux ans avec Deschamps. Je sais ce qu'il attend. Cela aide, forcément.

Quel est votre sentiment sur Raphaël Varane et Paul Pogba ?
Pogba et Varane sont là, ils l'ont mérité. Je pense que Varane a d'énormes qualités. Pogba aussi, il a progresse beaucoup.

Comment sentez-vous l'accueil du Stade de France ?
On a toujours besoin de redorer le blason de la sélection. On a besoin d'une bonne osmose avec les supporters.

A lire également :

Toute l'actualité de l'équipe de France

Relatifs

From the web