thumbnail Bonjour,

Au micro de Luis Attaque ce mardi sur RMC, Franck Ribéry est revenu sur la Coupe du monde 2010 et le fameux épisode de Knysna ainsi que sur un vaste éventail de sujets.

« En 2010 à Knysna, j’aurais pu m’exprimer, mais je sortais d’une situation très difficile, j’avais mon problème privé (affaire Zahia, ndlr). Je suis allé à la Coupe du monde avec la volonté de réussir, en croyant que ça allait tout changer. On a tous fait la même erreur. Personne n’a su dire stop. On en a trop dit sur Evra, Ribéry, Anelka. L’histoire avec Gourcuff, par exemple… Knysna n’a pas été le fait de trois joueurs, tout le monde était concerné, a déclaré Ribéry. Certains journalistes m’aiment, d’autres ne m’aiment pas. Mais là, ils voulaient m’abattre. C’était de la rage. Ils se sont dit ‘Celui-là il est fond du trou, il ne va jamais revenir’. Mais je suis là. » a expliqué le joueur du Bayern sur RMC.

Il souhaite la bienvenue à Guardiola

Ribéry s’est également plaint d’avoir ressenti de la « méchanceté » dans la France post-mondial 2010 et regrette également de la pression particulière qui s’abat constamment sur lui et Karim Benbzema : « Il y a onze joueurs sur le terrain mais on ne surveille que moi et Karim. On en a parlé ensemble ». En parlant de ses coéquipiers, Ribéry a affirmé que Samir Nasri aimerait bien retrouver les Bleus. « Il m’appelle c’est mon petit frère. » Celui qui trouve « beaucoup de qualités » à Ben Arfa a également commenté l’arrivée prochaine mais néanmoins déjà officielle de Pep Guardiola à la tête du Bayern : « Il dégage quelque chose. J’en ai discuté avec Eric Abidal. C’est un très grand entraineur, on a vu ce qu’il a fait à Barcelone, même s’il avait de grands joueurs. S’il vient ici, ça prouve que le Bayern est un grand club et c’est pour réussir à faire quelque chose de bien, avec d’autres joueurs. Je pense qu’on peut faire quelque chose avec lui ».

Le Bayern, une équipe ou « de grands messieurs » l’ont « soutenus »et où il compte finir sa carrière. « Il y a 3 ans, tout le monde me voulait. Mai j’ai préféré rester. Je pense terminer ma carrière au Bayern. »

Relatifs