thumbnail Bonjour,

Laurent Koscielny est sorti blessé de la séance d'entraînement des Bleus de mercredi après-midi.

Le défenseur d'Arsenal a pris un coup au genou droit suite à un choc avec Franck Ribéry juste avant le terme de la séance. La blessure avait l'air sérieuse car deux kinés ont du trainer Koscielny hors du terrain. Il ne pouvait plus poser le pied à terre suite au choc. La vraie nature de se blessure et la durée de son indisponibilité n'ont pas été communiquées par le staff des Bleus.

Une reprise compliquée

Le Gunner a connu une reprise compliquée cet été avec une blessure à un mollet qui a retardé sa montée en puissance. Appelé lors des trois premiers matches des Bleus, il n'a cependant pas connu la moindre sélection. Le défenseur de 27 ans était en passe de s'imposer dans l'axe de la défense londonienne même si celle-ci a toujours encaissé un but lorsqu'il a joué 90 minutes. Laissé au repos samedi contre West Ham, il a enchaîné avant trois matches avec Arsenal, 5e de son championnat, se permettant même le luxe d'inscrire un but à Manchester City.

A 27 ans, Koscielny ne compte que 4 petites sélections, mais il a bien tenu sa place lors de la dernière, le quart de finale perdu contre l'Espagne lors de l'Euro-2012. Remplaçant de Mexès, suspendu ce jour-là, il avait réussi dans sa zone à contenir ses prestigieux adversaires. Il est le plus vif et le plus technique des aspirants titulaires alors que Mapou Yanga-Mbiwa est suspendu face à l'Espagne. Les profils de ses concurrents, Mamadou Sakho et Adil Rami, sont plus similaires.
Koscielny avait donc une belle chance de briller lors de cette semaine bleue et c'est donc un coup dur pour l'ancien lorientais aussi bien que pour le groupe France. En effet, Didier Deschamps comptait aligner Koscielny aux côtés de Sakho face au Japon et l'Espagne.

Mise à jour : Laurent Koscielny a subi dans la soirée un examen clinique totalement rassurant. Il participera donc à la séance de veille de match programmée ce jeudi à partir de 18h30 au Stade de France après la conférence de presse du sélectionneur et du capitaine, avancée de 18h00 à 17h30.

Relatifs

From the web