thumbnail Bonjour,
EdF - Yanga-Mbiwa bien présent

EdF - Yanga-Mbiwa bien présent

Panoramic

Le défenseur central Montpelliérain Mapou Yanga Mbiwa a été hier excellent pour sa première titularisation face à l'Uruguay.

Si hier, on s’est ennuyé ferme au Havre et que le score est resté bloqué sur le 0-0, c’est dû d’abord au manque d’entreprise des attaquants, mais aussi grâce à deux bonnes défenses. L’arrière-garde française n’a commis aucune bavure et un nom sort au dessus du lot ; celui Mapou Yanga Mbiwa.

Si Sakho aussi fut excellent, c’est surtout la prestation pleine de sérénité  du montpelliérain qui a sauté aux yeux. Dur sur tous les duels et auteur d’aucune erreur, il a dirigé la défense d’un bras de fer, et pourrait avoir gagné un crédit non-négligeable auprès de Didier Deschamps. Sobre dans la relance, il aura aussi pour l’anecdote effleuré le but pour sa première titularisation chez les bleus. Sans cet arrêt de Muslera, il aurait put finir d’exulter.

Mapou a peut-être gagné sa place en défense centrale contre la Norvège, mais aux côtés de qui ? Le parisien Mamadou Sakho hier fut excellent lui aussi. On sait d’autant plus que Deschamps préfère avoir une arrière garde bien costaude plutôt qu’aisée techniquement. Cependant, le parisien semble encore un peu fragile pour le niveau international, S’il prend du galon avec Paris, il aura sûrement sa carte à jouer. Méxes et Rami semble avoir un crédit très bas après un Euro catastrophique en défense. Koscielny, qu’une blessure a tenu loin du terrain havrais, semble être le candidat parfait pour épauler Mbiwa.

Quoi qu’il en soit, la défense hier fut présente pour tenir les cages inviolées pour la première de Deschamps. Aucun doute que l’ancien marseillais mettra un point d’honneur à garder une défense solide. Mapou peut devenir un taulier de cet équipe, à lui d’enchaîner d’autres prestations comme celles là en Equipe de France.

 

Relatifs

From the web