thumbnail Bonjour,

Dans un communiqué officiel, la Fédération Française de Football confirme que Laurent Blanc ne restera pas à la tête des Bleus.

Laurent Blanc a bien décidé de ne pas rester au poste de sélectionneur de l'équipe de France. La Fédération française (FFF) vient tout juste de confirmer l'information samedi après-midi dans un communiqué.

Le successeur connu mardi ?

«Au terme du délai de réflexion supplémentaire prévu, Laurent Blanc a contacté samedi le président de la FFF, Noël Le Graët, pour lui indiquer sa décision de ne pas solliciter la reconduction de son contrat de sélectionneur national, est-il expliqué sur le site officiel de la 3F. Noël Le Graët en a pris acte et a tenu à saluer le travail effectué par Laurent Blanc à la tête de l'équipe de France depuis août 2010».

L'intéressé a confirmé samedi sa "décision de ne pas demander le renouvellement du contrat". "Lors de nos entretiens du 28 juin (avec le président de la FFF Noël Le Graët), nous ne sommes pas parvenus à trouver un terrain d"entente autour du management de l'équipe de France pour les 2 saisons à venir", explique le technicien, nommé le 2 juillet 2010, dont le contrat arrivait à échéance ce samedi. Jeudi, Laurent Blanc et Noël Le Graët s'étaient effectivement longuement entretenus. Si l'objectif des quarts de finale a été atteint, son salaire, la taille de son staff et l'avenir de certains joueurs étaient notamment au coeur des débats. Mais, visiblement, les deux hommes ne sont pas parvenus à se mettre d'accord.


"Dès son élection à la Présidence de la FFF, M. Le Graët me proposait de prolonger mon contrat de sélectionneur jusqu'en 2014, rappelle-t-il. J'avais estimé prématuré, à l'époque, d'aborder cette question avant la qualification de l'équipe de France à l'Euro-2012, passage obligé à mes yeux". Mais les choses ont évolué. "Cette qualification acquise, et malgré mon souhait, exprimé, d'envisager alors mon avenir sur un plus long terme, le Président reportait à l'après-Euro l'examen du problème", souligne-t-il avant de "tourner la page" et de "remercier tout mon staff pour sa fidélité et la qualité de son travail". "Je veux remercier aussi les joueurs pour leur implication même si tout n'a pas toujours été parfait", ajoute Blanc. Le nom de son successeur ne sera pas dévoilé avant mardi, jour du prochain comité exécutif de la Fédération. En attendant, «aucun commentaire ne sera fait par la FFF et son président».

Relatifs

From the web