thumbnail Bonjour,

Laurent Blanc a confié qu'il s'était mis d'accord avec le président de la FFF pour augmenter le temps de réflexion concernant son avenir à la tête de l'équipe de France.

Le sélectionneur des Bleus est revenu sur son entretien avec le président de la FFF. "On a eu une réunion. Il (Noël Le Graet) avait des obligations importantes. Nous avons eu une réunion. Il (Le Graet) avait des obligations importantes. C’est pour ça que ça a autant duré. L'entrevue s'est passée en deux temps. Nous avons discuté, chacun a dit ce qu'il pensait de la situation. Nous avons fait l'analyse technique de l'euro. Et pour la chute (le résultat) de cette réflexion, nous nous sommes donnés  48h supplémentaire. Nous avons beaucoup de points de vue communs. Ensuite, c'est une décision personnelle. Nous allons nous reparler ce week-end. Vous (les journalistes) serez informés à ce moment la. J’ai dis ce que j'avais à dire au président. Et les 48h de réflexion, vont nous permettre de rester sur ce qu'on a voulu faire ou alors faire évoluer la décision dans le sens opposé."

Relatifs

From the web