thumbnail Bonjour,

Joël Muller, en charge de la DTN et des sélections, a défendu Laurent Blanc.

"Laurent Blanc a été trahi par certains joueurs qui n'avaient ni la hauteur d'esprit ni le niveau de jeu. Il s'est trouvé démuni et doit en tirer les enseignements. Son bilan reste positif au regard de ce qu'il a réalisé depuis deux ans. Cet Euro place le sélectionneur dans une situation difficile. S'il souhaite poursuivre sa mission, il devra être engagé, enthousiaste, net avec lui-même pour deux prochaines saisons de progression. Après cette frustration, Laurent Blanc va devoir repartir à la bagarre. Sa rencontre avec Noël Le Graët lui permettra de prendre sa décision", a indiqué l'ex-entraîneur messin. dans Le Monde.