thumbnail Bonjour,

Le sélectionneur de l'équipe de France, Laurent Blanc s'est exprimé au sujet de son équipe à l'approche de l'entame de l'Euro 2012.

A moins de deux mois du lancement de l'Euro 2012, le sélectionneur de l'équipe de France, Laurent Blanc était à Donetsk en Ukraine pour découvrir les lieux dans lesquels seront accueillis les Français pendant la compétition. A son retour en France, le sélectionneur français en a profité pour répondre aux questions des internautes.

"Nous sommes actuellement en période de construction"


Alors que l'Equipe de France peine à retrouver son niveau qui avait pu être le sien notamment lors de la Coupe du monde 1998, Laurent Blanc a bien du mal à estimer quand son équipe pourra être à son meilleur niveau: "C'est difficile à dire car dans le football, tout va très vite. En 1994, nous avions vécu un épisode douloureux avec cette non-qualification pour le Mondial américain. Deux ans après, nous atteignons les demi-finales de l'Euro. En 1998, nous avions eu la chance de pouvoir bien se préparer étant donné que nous étions déjà qualifiés en tant que pays hôte. Bien sûr, nous espérons tous que ce scénario se reproduira en 2016 mais il serait présomptueux de viser la victoire dès 2012 ou 2014".

Une question reste alors en suspend: Laurent Blanc restera-t-il suffisamment longtemps à la tête de la sélection française pour l'aider à retrouver son plus haut niveau? Le président de la Fédération française de football a d'ores et déjà déclaré qu'il souhaitait voir la France à un rang bien supérieur au classement FIFA. Noël Le Graet se refuse pour l'instant à évoquer l'avenir de Laurent Blanc qui semble grandement lié aux résultats de son équipe au Championnat d'Europe à venir. De son côté, le sélectionneur français reste prudent: "Avec l'équipe de France, nous sommes actuellement en période de construction avec une nouvelle génération. Après ma prise de fonction en 2010, notre objectif était de se qualifier pour l'Euro 2012. Car c'est en jouant ce genre de matchs de haut niveau que l'on acquiert de l'expérience, d'où l'importance de disputer la phase finale. C'est aussi pour cela que nous nous appuyons sur quelques "anciens" pour encadrer les plus jeunes. Mais il ne faut pas oublier que le fil conducteur reste les résultats. Se qualifier pour le Championnat d'Europe était également la meilleure façon de préparer la Coupe du Monde 2014".

Mais pour le moment, le sélectionneur français projette déjà la préparation dont aura besoin son équipe pour arriver la plus en forme possible à l'Euro 2012. "Une fois que la liste des 23 sera donnée, nous avons déjà tout planifié. Nous savons que nous n'aurons malheureusement pas beaucoup de temps pour nous préparer. Cette contrainte va nous handicaper sur le plan physique car les joueurs seront certainement usés à ce niveau-là au terme de la saison. Nous allons donc axer la préparation sur le domaine psychologique. Car c'est à mon avis la fraîcheur mentale qui peut également générer la fraîcheur physique qui fera la différence". Tombés dans le groupe D avec l'Angleterre, la Suède et l'Ukraine, l'équipe de France aura fort à faire pour espérer se hisser en quart de finale de la compétition.

Relatifs

From the web